Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

TechnipFMC va payer 300 millions de dollars pour clore des enquêtes anti-corruption

, , , ,

Publié le , mis à jour le 26/06/2019 À 07H53

TechnipFMC trouve un accord avec les autorités américaines et brésiliennes. Le groupe parapétrolier a accepté le 25 juin de verser plus de 300 millions de dollars pour solder des enquêtes sur des soupçons de corruption au Brésil.

TechnipFMC solde une enquête pour 300 millions de dollars
La filiale Technip USA a plaidé coupable du chef d'accusation de complot visant à enfreindre le Foreign Corrupt Practices Act américain. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau
© Charles Platiau

TechnipFMC a annoncé mardi 25 juin avoir accepté de verser 301,3 millions de dollars (265 millions d'euros) aux autorités américaines et brésiliennes dans le cadre d'un accord de règlement global d'enquêtes sur des soupçons de corruption au Brésil.

Technip USA plaide coupable

La filiale Technip USA a plaidé coupable du chef d'accusation de complot visant à enfreindre le Foreign Corrupt Practices Act américain (FCPA) "en lien avec les agissements perpétrés au Brésil et dans le cadre des relations avec la société Unaoil", explique TechnipFMC.

Le groupe parapétrolier précise dans un communiqué que ces enquêtes portaient sur des faits remontant à plus de dix ans qui impliquaient entre autres l'intermédiaire Unaoil.

L'accord a été conclu avec le département américain de la Justice (DoJ) et la Securities and Exchange Commission (SEC) aux États-Unis d'une part, avec le Service fédéral des poursuites (MPF), le contrôleur général du Brésil (CGU) et le procureur général du Brésil (AGU) d'autre part.

Une autre enquête en France

"Comme indiqué précédemment, TechnipFMC coopère également à une enquête du parquet national financier (PNF) français en lien avec d'anciens projets en Guinée Équatoriale et au Ghana. À ce jour, cette enquête n'a pas fait l'objet d'un règlement", précise le communiqué.

Le groupe a inscrit dans ses comptes une provision de 70 millions de dollars au titre de cette enquête.

Avec Reuters (Marc Angrand)

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle