Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Technip investit le Carré de Soie à Lyon

, , , ,

Publié le

L’ancienne usine de TASE (Textiles artificiels du Sud-Est) à Vaulx-en-Velin a été réhabilitée pour héberger les équipes lyonnaises de Technip.

Technip investit le Carré de Soie à Lyon
Technip - Tuyau d'exploitation pétrolière
© D.R. - Technip

Technip a regroupé ses deux implantations lyonnaises sur un seul site dans l’ex-usine TASE (Textiles artificiels du Sud-Est) à Vaulx-en-Velin (Rhône). Cette opération a été conduite par Bouwfonds Marignan Immobilier qui a revendu en juillet 2013 ce tènement de 8 500 mètres carrés à la SCPI Notapierre du groupe Unofi (Union notariale et financière). Cette réhabilitation a représenté un investissement de 24,5 millions d’euros. Pour faire face à la croissance de ses effectifs lyonnais, Technip a réservé deux autres bâtiments tertiaires neufs, mitoyens de son nouveau site au Carré de Soie.

Technip Lyon est spécialisé dans le domaine de l’onshore, dans la conception et l’ingénierie d’installations terrestres pour la chimie, le gaz, la pétrochimie, les sciences de la vie, les mines, le nucléaire, le raffinage et la chimie verte. Des projets dont les niveaux d’investissement varient de 1 million à 100 millions d’euros. Ses équipes interviennent également sur des projets à l’export pour des montants plus importants de 50 à 500 millions d’euros en contrat de services ou clés en mains, uniquement dans la chimie et la pétrochimie.

Important carnet de commandes

Parmi ses récentes réalisations : une unité de production de méthionine pour Adisseo aux Roches-de-Condrieu (Isère), un centre de compression et de stockage de gaz pour Storengy à Tersanne (Drôme). Les effectifs de Technip Lyon ont été portés de 410 à 500 personnes entre 2012 et 2013. Ils devraient encore progresser au cours des prochains mois au regard de son important carnet de commandes.

Le chiffre d’affaires de Technip (38 000 collaborateurs) a progressé à plus de 9 milliards d’euros en 2013 au lieu de 8,2 milliards en 2012. Son carnet de commandes s’élevait à 15,9 milliards en septembre 2013. Le groupe d’ingénierie est présent dans le développement de champs d’hydrocarbures sous-marins par la fabrication et l’installation de conduites sous-marines rigides et flexibles et d’ombilicaux, dans les installations offshore pour l’industrie pétrolière et gazière et dans l’onshore, dans la conception et la réalisation d’unités de liquéfaction et de traitement de gaz, d’éthylène, d’hydrogène et de gaz de synthèse, d’unités de raffinage et de pétrochimie, d’unités d’engrais. Il possède une flotte de trente-quatre navires dont sept en construction.

Vincent Charbonnier

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle