Electronique

Technicolor s'offre un sauveur

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

En bref

Technicolor s'offre un sauveur
Frédéric Rose, qui dirige Technicolor depuis 2008, est débarqué de son poste de directeur général avant l’échéance de son mandat de trois ans, en 2021. Il est remplacé par Richard Moat, un vétéran des télécoms, qui aura pour mission de remettre sur la voie de la croissance un groupe de 17 700 salariés et 4 milliards d’euros de chiffres d’affaires en 2018, après quatre années consécutives de pertes. Une dégradation qui a conduit l’agence de notation financière Moody’s à abaisser en octobre la note de l’entreprise de B2 à B3. Diplômé de la London Business School et détenteur d’un master en droit du St Catharine’s College à Cambridge, Richard Moat, un Anglo-Irlandais de 65 ans, a fait toute sa carrière dans l’industrie des télécoms.[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte