Technicolor a quadruplé sa perte nette en 2011

[ACTUALISE] - Le groupe français affiche une perte de 324 millions d’euros pour l’exercice 2011. Il l’annonce dans un communiqué publié vendredi 24 février.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Technicolor a quadruplé sa perte nette en 2011

Les années se suivent et ne se ressemblent pas pour Technicolor. Alors qu’il avait bénéficié d’un gain important en 2010, le groupe a quadruplé ses pertes en 2011.

Au niveau de l’exploitation, la résistance est bonne. L’excédent brut ajusté est de 475 millions d’euros. Le résultat des seules activités poursuivies avant charges financières est tombé dans le rouge, à hauteur de 33 millions d'euros, En 2010, il avait été positif de 38 millions en 2010.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

A l’époque, il avait opéré une restructuration de sa dette. Technicolor avait alors perdu 69 millions d’euros mais l’opération avait permis de bonifier les comptes de 381 millions d’euros.

Pour 2012, le PDG Frédéric Rose s’est fixé 3 objectifs, notamment une "augmentation significative" de son excédent brut d'exploitation (Ebitda) "entre 475 et 500 millions".

Vendredi, les syndicats ont expliqué redouter la suppression de 800 postes en France. "Les résultats financiers et le nouveau plan stratégique présenté aujourd'hui atteste d'un énième plan de recentrage du groupe sur ses activités cinéma et d'un démantèlement de ses activités industrielles", a indiqué à l'AFP Frédéric Suire, porte-parole d'une intersyndicale CFDT, CFE-CGC, CGT, SUD et Unsa. Selon lui, cela figurerait la mort de Technicolor en France.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS