Technicoflor va investir 10 millions d'euros pour doubler sa production

Spécialisé dans les compositions aromatiques, le groupe familial Technicoflor débutera fin 2017 la construction de deux bâtiments industriels sur son site provençal actuel pour un investissement de près de 10 millions d'euros.

Partager

Technicoflor va investir 10 millions d'euros pour doubler sa production

C'est un bond en avant conséquent auquel se prépare Technicoflor à Allauch (Bouches-du-Rhône), en périphérie de Marseille, où elle a implanté sur 2 000 m² ses activités de mise au point et fabrication de compositions parfumées, extraits végétaux, matières premières aromatiques et arômes alimentaires pour la parfumerie et la cosmétique (parfums, soins, produits d'hygiène et d'entretien, parfums d'ambiance...).

Afin de doubler sa capacité de production annuelle dès 2018, elle entamera fin 2017 la construction sur un terrain de deux hectares d'un nouveau site de 3 000 à 3 500 m². L'investissement, estimé à près de 10 millions d'euros, porte sur la réalisation de deux bâtiments, l'un pour les parfums, l'autre pour les matières premières, l'acquisition de plusieurs automates pour être entièrement robotisé, 24h sur 24, et une optimisation de la logistique avec un nouveau quai de déchargement. L'ensemble sera en haute qualité environnementale.

Pour le fondateur (en 1982) et président du groupe, François-Patrick Sabater, le projet permettra à l'entreprise d'assurer durablement sa croissance en accélérant les délais de livraison des produits à ses clients. Technicoflor réalise un chiffre d'affaires consolidé proche de 50 millions d'euros dont 70 % à l'international grâce à une distribution assurée dans une soixantaine de pays et une présence de centres de création et/ou bureaux à Miami, Dubaï, Singapour, Jakarta, Bangkok et Shangaï. Elle emploie 200 salariés dont 70 à Allauch. Huit parfumeurs s'emploient à créer des compositions sur-mesure pour les clients. La PME revendique une parfumothèque de 50 000 références imaginées à partir d'un millier de matières premières.

Jean-Christophe Barla

JEAN-CHRISTOPHE BARLA

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS