Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

TEB, le bus chinois qui enjambe les voitures, a débuté ses premiers tests en Chine

Pierre Monnier

Publié le

Présenté lors de la 19e exposition internationale de la haute technologie de Pékin, le TEB (Transit Elevated Bus) a réalisé ses premiers mètres sur une route dédiée. Le bus surélevé pourra limiter les bouchons dans les villes en passant au-dessus du trafic.

TEB, le bus chinois qui enjambe les voitures, a débuté ses premiers tests en Chine
Le premier test du TEB a eu lieu en Chine.
© CC / Twitter

Il n’y a encore qu’un mois, le straddling bus (bus chevauchant en anglais) n’était qu’une maquette, désormais, il est bel et bien réel. A mi-chemin entre un bus et un tramway, le TEB (Transit Elevated Bus) a commencé ses tests le 2 août dans la ville de Qinhuangdao, au Nord-Est de la Chine.

Une solution écologique pour le trafic

Long de 60 mètres, il occupera deux files de circulation soit 8 mètres de large. Mais il ne perturbera pas la circulation puisqu’il se déplacera au-dessus des véhicules. Présentée lors de la 19e exposition internationale de la haute technologie de Pékin, cette invention est issue d’un concept vu pour la première fois en 2010.

Le TEB doit permettre de rendre le trafic chinois plus fluide et plus écologique. Car avec une capacité de 1 200 passagers, il peut transporter l’équivalent de 40 bus traditionnels. Cela se traduira par une baisse conséquente des émissions polluantes.

Mais il faudra encore attendre avant sa mise en service puisque les essais se sont déroulés sur une piste de seulement 300 mètres. Pour cette première expérience, ce sont les systèmes de freinage qui ont été testés. La campagne d’essai durera toute l’année.

Regardez la mise en foonctionnement et les intérieurs du TEB :

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

08/08/2016 - 17h26 -

Il fallait y penser, un tramway surélevé et plus large
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle