Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

TE Connectivy prépare un important projet d'usine à Tanger

, ,

Publié le

Issu de l'ex-Tyco, le groupe TE Connectivity s'active sur un projet industriel de grande ampleur à Tanger pour une usine de composants destinés notamment à l'industrie du câblage automobile. Des centaines d'emplois sont en jeu.

TE Connectivy prépare un important projet d'usine à Tanger
Produits TE Connectivity
© dr

C'était  fin avril à Tanger à l'occasion du salon de la sous-traitance automobile. Ayoub Daoudi, directeur général de TE Connectivity Maghreb signait avec  Anas Doukkali, directeur général de l'Anapec, l'agence marocaine de l'emploi , une convention visant à aider l'entreprise dans ses recrutements à venir. Un pas de plus pour l'implantation industrielle qu'est en train de mener TE Connectivity au Maroc.

Peu de précisions ont encore filtré, même si le projet a fait le 8 janvier dernier l'objet d'un protocole d'accord entre le ministère de l'Industrie et le groupe américain. Ce texte signé notamment par Moulay Hafid Elalamy, ministre de l'Industrie et John Pryce, directeur Europe Afrique Moyen Orient du groupe américain évoquait alors un investissement en deux temps

Le projet consiste d'abord en la construction en zone franche à Tanger d'une usine de composants et connecteurs.

Selon un communication du ministère marocain de l'industrie datant de janvier, "TE Connectivity prévoit, en outre, d’étendre  dans l’avenir ses activités au Maroc pour englober le moulage, la fabrication et la maintenance d’outillages, la production et l’assemblage de câbles automatiques ainsi que la mise en place à terme d’un centre d’ingénierie".

Les produits fabriqués seront  destinés notamment à l'industrie du câblage automobile très fortement implantée au Maroc (Sumitomo, Yazaki, Leoni...) mais aussi à l’export. Le groupe TE Connectivity, un des géants de son secteur travaille en effet  pour tous types d'industries : automobile, aéronautique, informatique-télécoms, machines...

Pour rappel, TE Connectivity dispose déjà d'une plate-forme sur la zone franche logistique du port Tanger Med destinée à la distribution de ces produits auprès des industriels implantés au Maroc.

Selon nos informations, la construction du site industriel a déjà été lancée en février et une première tranche pourrait être prête avant la fin d'année.

Plusieurs phases devraient effectivement se succéder, le site devant peu à peu monter en technicité et en effectif. Dans un premier temps, autour de 600 personnes devraient être embauchées à Tanger.

Mais selon les plans à terme, c'est à dire au delà de 2018, l'usine pourrait comporter plusieurs milliers de salariés, potentiellement plus de 3 000 d'où le besoin d'une convention avec l'Anapec pour établir notamment des présélections de candidats comme l’agence de l'emploi le fait fréquemment pour les industries grosses consommatrices de main d’œuvre.


Pierre-Olivier Rouaud

TE Connectivity né en 2007 sur les bases de l'ex-Tyco Electronics avant son éclatement a réalisé un chiffre d'affaires 2014 de 13,9 milliards de dollars dont 4,8 milliards dans la zone Europe Afrique Moyen-Orient. Le siège social de l'ancien groupe américain est désormais établi, pour des raisons fiscales, en Suisse dans le minuscule canton alémanique de Schaffhouse. Le groupe a déclaré 17% de marge nette lors de ses derniers comptes semestriels.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle