Tata Steel parachève des rails haut de gamme à Hayange

Tata Steel a inauguré le 23 octobre à Hayange (Moselle) la ligne de traitement thermique de rails de grande longueur qui lui permettra d’élargir ses débouchés. Le groupe a investi 50 millions d’euros en trois ans sur son site mosellan.

Partager
Tata Steel parachève des rails haut de gamme à Hayange
Nouvelle ligne de traitement thermique et de parachèvement pour rails de grande longueur sur le site Tata Steel à Hayange (Moselle).

La direction de Tata Steel a offert le 23 octobre à ses quelque 200 invités un étonnant feu d’artifice en plein jour pour célébrer l’inauguration de la nouvelle ligne de traitement thermique et de parachèvement pour rails de grande longueur à Hayange (Moselle). L’investissement de 12 millions d’euros succède à celui de 35 millions d’euros que la division ferroviaire du groupe avait réalisé en 2011. Il avait permis de doter son unique usine française d’une unité de production de rails de 108 mètres de long.

Ce nouvel équipement permet à Tata Steel Hayange de doubler sa capacité de produits traités. Elle passe de 60 à 120 000 tonnes par an et propose à ses clients français et internationaux des rails à haute valeur ajoutée. "Le deux tiers de la production de Hayange partent à l’export. Ces rails ont déjà fait leurs preuves en Russie et aux Etats-Unis. Sur ces réseaux présentant des conditions extrêmes, ils se situent parmi les produits les plus performants du monde", souligne Gérard Glas, président de Tata Steel France.

Une résistance jusqu'à trois fois supérieure à celle d'un rail classique

Le procédé breveté mis au point par les équipes de recherche-développement de Hayange consiste à faire circuler les rails dans un four à induction porté à 950 degrés, puis à le refroidir rapidement à l'aide d'air comprimé. L'acier ainsi traité présente une résistance jusqu'à trois fois supérieure à celle d'un rail classique.

Cette nouvelle qualité permet à Tata Steel de se positionner sur de nouveaux marchés tels que l’Allemagne, où ont été expédiés début octobre les premiers rails traités thermiquement, ou l’Inde, pays où le groupe vient d’obtenir deux nouveaux contrats. La production de rails traités s’ajoute à celle des rails classiques, dont les débouchés se répartissent à parts égales entre le marché français, l’Europe et le grand export. L’usine de Hayange a produit cette année 300 000 tonnes de rails, dont 90 000 tonnes de rails traités, et prévoit pour 2014 un volume de 330 000 tonnes dont 120 000 de produits traités.

Les effectifs de l’usine progressent également, avec une cinquantaine de recrutements qui portent à 450 le nombre de salariés du site lorrain.

Pascale Braun

0 Commentaire

Tata Steel parachève des rails haut de gamme à Hayange

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS