Quotidien des Usines

Tarmac Aerosave accueille le démonstrateur de vol Blade à Tarbes

, , ,

Publié le

Tarmac Aerosave lance le chantier d’un nouveau hall de 5 700 mètres carrés pour accueillir dans un premier temps, sur son site de Azereix près de Tarbes (Hautes-Pyrénées), le démonstrateur de vol du projet européen Blade.

Tarmac Aerosave accueille le démonstrateur de vol Blade à Tarbes
Recyclage d'avion
© Tarmac Aerosave

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Depuis quelques mois, les partenaires européens du programme Blade (Breakthrough Laminor Aircraft Demonstration in Europe), Airbus en tête en tant que pilote du projet, étaient à la recherche d’un hall capable d’héberger pour une durée de trois ans le démonstrateur de leurs travaux de R&D. Financé par la Commission européenne dans le cadre du programme Clean Sky, visant à rendre les avions plus propres et moins bruyants, Blade, qui associe notamment Saab, Dassault, Aeronnova, GKN, ou encore l’Onera, vise la mise au point d’un démonstrateur technologique portant sur l’étude des écoulements laminaires sur la voilure d’un A340.

"L’objectif du programme est de travailler à la fois sur la forme globale des ailes, la mise en œuvre des matériaux et les technologies d’assemblage", souligne Sylvain Thezelais, responsable du projet chez Airbus.

Investissements de 7 millions d'euros

Après une première phase de design et de réalisation des pièces, puis d’assemblage des ailes, chez le partenaire espagnol Aernnova, le programme Blade, lancé dès 2008, arrive au stade de la mise au point du démonstrateur avec l’assemblage structurale des ailes expérimentales sur un A340. Cela nécessite de mobiliser un hall dédié de grande dimension. Après avoir sans succès cherché une solution en interne sur les différents sites européens du groupe Airbus, la solution est venue de Tarmac Aerosave, à Azereix près de Tarbes (Hautes-Pyrénées).

La filiale d’Airbus Group, spécialisée dans les activités de déconstruction d’avions en fin de vie et dans le stockage et la maintenance d’avions, prépare une nouvelle phase de développement. En anticipation à ses besoins futurs, elle vient de lancer la construction d’un nouveau hall de 5 700 mètres carrés, à proximité immédiate de son site actuel, sur une nouvelle parcelle de 20 000 mètres carrés acquise sur la zone d’activités Pyrénia, voisine de la plateforme aéroportuaire de Tarbes-Lourdes-Pyrénées.

"Cet équipement sera en capacité d'accueillir tous types d'avions, notamment les gros porteurs, à l'exception de l'A380", précise Philippe Fournadet, président de Tarmac Aerosave. L’investissement est de 7 millions d’euros.

Bâtiment restitué à Tarmac Aerosave après le programme

Dans un premier temps, ce nouveau hall accueillera donc, dès janvier 2015, l’A340 dédié au programme Blade. Une centaine de personnes sera occupée sur ce site pendant toute la dernière phase du programme, qui devrait s’achever fin 2017, avec entre temps, des premiers vols de démonstration prévus dès fin 2016. Puis le bâtiment sera restitué à Tarmac Aerosave qui pourra alors profiter de ce nouveau hall pour poursuivre son programme d’expansion.

Créée en 2009, Tarmac Aerosave, qui associe à son capital Airbus Group, Suez Environnement Group, Snecma et la PME gersoise Equip’Aero, a réalisé l’an dernier, avec une cinquantaine de salariés, un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros, réalisés à 30% dans la déconstruction d’avions et à 70% dans les activités de stockage d’avions et le maintien en conditions opérationnelles.

Marina Angel

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte