Tarkett fait de son distributeur un allié

Publié le

Turquie -

Tarkett fait de son distributeur un allié
Patrick Mathieu, le président Europe de l’Ouest de Tarkett (à droite), et son allié turc.
© DR

Nos concurrents ne prennent pas encore la Turquie au sérieux. Nous considérons, au contraire, qu’elle est arrivée au point d’inflexion où les collectivités et les classes moyennes veulent et peuvent se payer de la qualité, déclare Patrick Mathieu, le président Europe de l’Ouest du groupe de revêtements de sols souples. Pour prendre d’assaut le marché, Tarkett a misé sur les bonnes relations qu’il avait avec son distributeur, le leader local de la vente et de l’installation de sols, Aspen. Le franco-suédois a mis 10 millions d’euros dans un joint-venture pour créer Tarkett-Aspen. Son partenaire turc apporte 20 salariés, sept bureaux commerciaux, son réseau de 150 détaillants et une marque réputée. La transaction s’est réalisée assez facilement, car Tarkett a valorisé son savoir-faire marketing.

Depuis la création du joint-venture en novembre 2009, Tarkett a déroulé cinq stages de formation. S’il apporte son professionnalisme, le turc maîtrise, lui, la culture locale des affaires. L’environnement juridique est sécurisé en Turquie, mais la notion d’engagement verbal reste forte. «Il faut être initié pour le comprendre. Les sociétés qui se lancent en solo, en appliquant leurs processus trop rigides, retardent leur développement », souligne Patrick Mathieu. Tarkett et son allié sont en passe de doubler leur chiffre d’affaires de 5 à 10millions d’euros en un an seulement.
 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte