Quotidien des Usines

Tarkett engage la modernisation des Parquets Marty

, ,

Publié le

Le groupe de revêtements de sol investit 3,3 millions d’euros pour moderniser l’outil de production et relancer les ventes de sa filiale lot-et-garonnaise.

Tarkett engage la modernisation des Parquets Marty
Parquets Marty
© D.R.

"Nous avons récupéré une grande usine, emblématique mais vétuste", explique Michel Giannuzzi, le PDG de Tarkett. Le géant mondial spécialisé dans les revêtements de sols a repris en juillet 2011 la PME basée à Cuzorn (Lot-et-Garonne), commune de Fumel.

"Le redémarrage a été assez long. Il a fallu organiser beaucoup de séchage pour le bois, car il n'y avait plus de stocks. L'usine a repris son rythme de croisière en fin d'année", précise Michel Giannuzzi.

3,3 millions d'euros sont en cours d’investissements sur deux ans pour mettre l'usine aux niveaux de qualité des autres sites du groupe.
Tarkett a choisi de conserver la marque Marty, qui bénéficie d’une forte notoriété. Le groupe espère dégager 15 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2012 avec sa filiale, loin des 73 millions d'euros réalisés en 2006, quand 30 % de la production étaient destinés à l'exportation.
"Notre objectif est d'abord d'arrêter l'hémorragie du chiffre d'affaires, puis de redynamiser les ventes, souligne Michel Giannuzzi. Désormais les commerciaux de Tarkett proposent l’offre des parquets Marty dans leur portefeuille."

En juillet 2011, Tarkett avait conservé 130 emplois à Cuzorn (Lot-et-Garonne) sur les 220 que comptait Parquets Marty avant son dépôt de bilan.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte