Takeda reprend Nycomed pour 9,6 Mrds €

Les rumeurs se sont confirmées. Pour 9,6 milliards d'euros, le leader pharmaceutique japonais reprendra le Suisse Nycomed. Ce qui permettra d'emblée à Takeda de plus que doubler ses ventes en Europe et de littéralement décupler son chiffre d'affaires dans les zones émergentes.
Partager
Takeda reprend Nycomed pour 9,6 Mrds €
Les ventes de Nycomed* par régions, en % du CA 2010

C'est plus qu'envisagé. Estimé ces dernières semaines à un peu moins de 9 milliards d'euros (CPH n°550), le montant de l'opération se porte finalement à 9,6 Mrds €. Ce qui en fait l'une des plus importantes acquisitions jamais entreprise par un groupe japonais sur un concurrent étranger, et la plus grande transaction de l'histoire de Takeda. Jusqu'alors, le leader japonais n'avait jamais dépassé la barre des 8,8 Mrds $ déboursés pour reprendre l'Américain Millenium Pharmaceuticals en 2008 (CPH n°419). C'est dire si Nycomed revêt une importance stratégique. Le prix offert représente plus de trois fois le chiffre d'affaires du laboratoire suisse en 2010 (3,17 Mrds €). Techniquement, le chiffre d'affaires repris par Takeda est même moindre, à seulement 2,84 Mrds €, puisque la transaction exclut la division Nycomed US, une filiale exclusivement américaine et concentrée sur des produits dermatologiques. Cette entité continuera d'évoluer avec les actionnaires historiques de Nycomed. A savoir principalement les fonds d'investissement Nordic Capital (41,2 %), DLJ Merchant Banking (25,6 %), Coller International Partners (9,7 %) et Avista (8,9 %), qui seront les heureux bénéficiaires du gros chèque de Takeda. L'acquisition, qui comprend la reprise de la dette nette de Nycomed, devrait être bouclée avant fin septembre.

Pressé par les pertes de brevet de plusieurs de ses grands médicaments, Takeda se devait de réagir rapidement pour renouveler ses relais de croissance. Dans cette optique, Nycomed dispose de jolis atouts. Avec 39 % de ses ventes générés dans les pays émergents, et une perspective de 60 % à l'horizon 2015, Nycomed se pose comme un formidable potentiel de croissance pour Takeda dans ces régions que n'avait pas privilégiées jusque-là le laboratoire japonais. L'acquisition lui offrira donc une « présence forte immédiate », reconnaît Yasuchika Hasegawa, président et p-dg de Takeda. En cumulant les résultats 2010, le chiffre d'affaires 2010 du groupe pour la zone Russie, Chine, Brésil, Turquie, Corée du Sud, Mexique et Argentine bondirait ainsi de 17,8 à 142,6 Mrds de yens (de 152 M€ à 1,22 Mrd €). De quoi saliver. D'autant plus que ces zones devraient bénéficier de croissances annuelles de 10 % à 22 % ces cinq prochaines années. L'avantage de Nycomed réside aussi dans son positionnement en Europe, qui représente 48 % de son périmètre. Takeda pourrait d'emblée plus que doubler ses ventes européennes en passant de 112,9 à 269,2 Mrds ¥. En 2015, le laboratoire nippon prévoit qu'il disposera ainsi d'un véritable équilibre entre ses ventes régionales. Les parts de l'Amérique du Nord et du Japon passeraient respectivement de 42 à 23 %, et de 40 à 35 %, tandis que l'Europe passerait de 15 à 21 % et que la part Asie et pays émergents bondirait de 3 à 21 %.

Côté produits, Takeda trouve aussi avec Nycomed de quoi renforcer son portefeuille dans les domaines de la gastro- entérologie, des maladies respiratoires, des pathologies inflammatoires, ou encore de l'ostéoporose avec majoritairement des médicaments de prescriptions mais aussi des produits OTC. Le laboratoire suisse dispose également d'un produit innovant, Daxas (roflumilast), un traitement « first-in-class » pour la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) tout juste approuvé aux États-Unis et qui viendrait se positionner sur un marché mondial de la BPCO et de l'asthme estimé à 24,9 Mrds € en 2009 selon IMS Health.

Enfin, Nycomed permettra à Takeda de reprendre de l'envergure sur l'échiquier mondial de la big pharma. Le laboratoire japonais estime qu'il passerait de la place de n°16 à celle de n°12. En Europe, il bondirait de la 29e à la 18e place des plus grands laboratoires, et se positionnerait comme n°14 dans les marchés émergents.

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

07 - Joyeuse

Installation et maintenance de vidéoprotection sur la ville

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS