Takeda investit 40 M€ dans une usine en Irlande

Le géant pharmaceutique japonais a annoncé ce 5 décembre qu'il allait construire une usine de production pour un anticancéreux sur son site de Dublin, en Irlande. D'un investissement de 40 millions d'euros, ce projet devrait créer une quarantaine d'emplois.

Le Japonais Takeda va investir 40 millions d'euros pour construire une installation sur son site de Grange Castle, au sud-ouest de Dublin, près de celui de l'Américain Pfizer. Cette usine sera dédiée à la production de son nouveau médicament contre le cancer Ninlaro. Ce dernier est un inhibiteur de protéasomes qui agit en bloquant les enzymes des cellules du myélome multiple, un cancer de la moelle osseuse, ce qui les empêche de survivre. Il a été approuvé par la Food and Drug Administration (FDA) américaine en novembre 2015. Pour le produire, Takeda a donc décidé de mettre les moyens adéquats, en agrandissant son site de Grange Castle via la construction d'une unité autonome de confinement dédiée à la fabrication de ce produit. Localisé à 10 km de la capitale irlandaise, ce site a été créé par le Japonais en 2002 et constitue son centre mondial de production d'ingrédients pharmaceutiques actifs (API). C'est le premier site d'API construit par Takeda hors du Japon. Il fabrique notamment l'Actos (pioglitazone), le médicament contre le diabète qu'il produit à l'échelle commerciale depuis 2007. Takeda possède deux sites en Irlande, le second étant basé à Bray, au sud de Dublin. Ce dernier a été construit en 1997 et renferme des activités de formulation et d'emballages, à destination de la zone Europe et du continent nord-américain. Il a longtemps été la principale base de production de Takeda pour alimenter ces marchés.

Un investissement créateur d'emplois salué par les autorités

Takeda a précisé que ce nouvel investissement de 40 M€ débouchera sur la création de quarante nouveaux emplois sur le site de Grange Castle. Mitchell O'Connor, la Ministre irlandaise des Entreprises, de l'emploi et de l'innovation, a salué l'initiative. « L'industrie pharmaceutique contribue énormément à l'économie irlandaise en termes d'emplois et d'exportation et constitue l'un des principaux secteurs à forte croissance », a-t-elle souligné. « Nous sommes enchantés que Takeda ait choisi l'Irlande pour cet investissement et fiers de s'être vu confier la responsabilité de produire et de distribuer ce traitement si important pour les patients atteints de cancer dans le monde entier », a pour sa part déclaré Paul Keogh, directeur de l'usine de Grange Castle de Takeda Ireland. « Nous avons une équipe formidable ici en Irlande, et nous sommes déterminés à continuer à mettre les patients au premier plan à travers la production et l'approvisionnement dans les délais de produits de qualité depuis notre site. » À noter qu'il s'agit du second investissement annoncé par Takeda en Europe en quelques jours seulement. Le Japonais a en effet annoncé le 30 novembre qu'il allait investir 100 M€ pour construire une usine de fabrication d'un vaccin contre le virus de la dengue sur son site de Singen, en Allemagne (CPH n°783).

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - D'ANTIN RESIDENCES

Audit énergétique décret tertiaire

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS