Takata près du dépôt de bilan après le scandale des airbags

NEW YORK/WASHINGTON (Reuters) - Le fabricant japonais d'airbags Takata, au coeur d'un scandale de produits défectueux qui lui a coûté des milliards de dollars et ruiné son image, pourrait déposer son bilan la semaine prochaine au Japon et aux Etats-Unis, ont dit jeudi des sources au fait du dossier.
Takata près du dépôt de bilan après le scandale des airbags
Le fabricant japonais d'airbags Takata, au coeur d'un scandale de produits défectueux qui lui a coûté des milliards de dollars et ruiné son image, pourrait déposer son bilan la semaine prochaine au Japon et aux Etats-Unis, ont dit jeudi des sources au fait du dossier. /Photo prise le 9 février 2017/REUTERS/Toru Hanai

Takata négocie un accord de financement avec l'équipementier automobile américain Key Safety Systems qui pourrait reprendre ses activités opérationnelles aux Etats-Unis, ont précisé les sources en confirmant une information du journal Nikkei.

Un accord avec Key pourrait ne pas intervenir avant le dépôt de bilan, ont-elles ajouté.

Takata s'est refusé à tout commentaire et Key n'a pas donné suite à une demande de réaction.

La cotation du titre Takata, en recul de quelque 43,5% depuis le début de l'année, a été suspendue à la suite des informations au sujet de la faillite du groupe.

Selon le Nikkei, Takata croule sous plus d'un milliard de yens (9,02 milliards de dollars ou 8,09 milliards d'euros) de dettes à la suite du rappel massif de ses airbags défectueux, liés à au moins 16 décès et 180 blessures.

Key Safety Systems reprendrait les activités opérationnelles de Takata pour environ 180 milliards de yens et le groupe japonais ne serait plus qu'une coquille vide qui conserverait les engagements financiers liés aux multiples rappels.

Reuters avait rapporté en février que Takata avait choisi Key, propriété du groupe chinois Ningbo Joyson, comme partenaire chargé de lui apporter un soutien financier.

Début mai, le groupe avait annoncé au titre de l'exercice 2016-2017, clos le 31 mars, une troisième perte nette annuelle de suite.

Le rappel des airbags fabriqués par Takata, qui équipement 19 constructeurs automobiles, a commencé en 2008 et concernent aujourd'hui une centaine de millions d'unités.

En janvier, le groupe a accepté de plaider coupable des accusations portées contre lui par le département américain de la Justice dans le cadre d'un accord d'un milliard de dollars (942 millions d'euros) pour mettre un terme à l'enquête pénale ouverte dans le dossier des airbags défectueux.

Ces derniers sont susceptibles de se déclencher avec une force excessive dans des conditions de chaleur et d'humidité élevées.

(Jessica DiNapoli à New York et David Shepardson in Washington, Véronique Tison pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de certification pure reviewer agro-alimentaire (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDD - Puteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

973 - EDF RENOUVELABLES

Contrat pour l'opération-maintenance d'un parc photovoltaïque en Guyane.

DATE DE REPONSE 08/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS