Takata annonce qu'il va modifier la conception de ses airbags

Takata s'est engagé auprès des autorités américaines à changer la conception de certains gonfleurs d'airbags, mis en cause dans six décès depuis 2008. L'équipementier automobile japonais avait porté courant mai à 34 millions le nombre de véhicules rappelés aux Etats-Unis à cause de ses airbags défectueux, et des millions d'autres l'ont été dans d'autres pays du monde.

Partager
Takata annonce qu'il va modifier la conception de ses airbags
Takata a annoncé lundi qu'il continuerait à fabriquer des airbags dont le déclenchement se fait à l'aide de nitrate d'ammonium mais l'équipementier automobile japonais modifiera néanmoins le fonctionnement de ses airbags placés du côté du conducteur. /Photo prise le 20 mai 2015/REUTERS/Rebecca Cook

L'équipementier automobile japonais Takata s'est engagé auprès des autorités américaines à changer la conception de certains gonfleurs d'airbags, mis en cause dans six décès depuis 2008. Takata "s'engage à cesser de produire" un certain type de gonfleurs problématiques côté conducteur, indique son vice-président pour l'Amérique du Nord, Kevin Kennedy, dans un témoignage qu'il doit présenter ce mardi 2 juin devant la commission de l'énergie et du commerce de la Chambre des représentants américaine, et dont le texte a été rendu public lundi sur le site internet de cette commission.

Au total, ce sont désormais quelque 36 millions de véhicules qui ont été rappelés de par le monde depuis 2008 en lien avec un risque de défaut des airbags Takata. Ces airbags sont susceptibles d'exploser violemment et de projeter des morceaux de métal dans l'habitacle. Outre les six morts, toutes survenues dans des véhicules Honda et surtout aux Etats-Unis, les airbags défectueux sont liés à des centaines de blessés.

La décision touchant au nitrate d'ammonium est explicitée par Kevin Kennedy, un responsable de Takata, dans un témoignage écrit avant une audition devant une commission parlementaire mardi. Trouver une cause fondamentale aux problème des airbags Takata ne sera pas immédiat, a dit David Kelly, qui dirige un groupement d'enquête de l'industrie automobile.

Avec Reuters (par Paul Lienert, avec Wilfrid Exbrayat pour le service français)

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - OCAPIAT

Fourniture de signalétique et publicité sur lieu de vente

DATE DE REPONSE 16/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS