International

Tagsys lève 35 millions de dollars et part aux Etats-Unis

Publié le

Précurseur dans les applications liées aux étiquettes électroniques RFID, Tagsys vient d'annoncer une levée de fonds record de 35 millions d'euros.
Créée en 2001 à La Penne-sur-Huveaune (Bouches-du-Rhône), l'entreprise, aujourd'hui dirigée par Elie Simon, semble se sentir à l'étroit en France. Elle vient également d'annoncer le déménagement de son siège social aux Etats-Unis, à Cambridge (Massachusetts). Il est vrai que ses 500 clients sont pour la plupart de grands groupes industriels internationaux, notamment dans la pharmacie, et que ses nouveaux investisseurs ne sont pas français : Cazenove Private Equity est un fond britannique, Elliot Associates est américain et Endeavour est une société de capital risque suisse. La levée de fond a été opérée par JPMorgan Partners. Les capitaux serviront à accompagner son développement mondial et à financer sa R&D.

Aurélie Barbaux

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte