L'Usine Auto

Systronic au firmament de l’électronique

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le problème Depuis les années 1970, Systronic est l’une des deux principales entreprises européennes qualifiées par l’Agence spatiale européenne (ESA) pour réaliser des circuits imprimés destinés aux satellites. Ces circuits sont critiques, car les satellites doivent fonctionner quinze ans minimum sans possibilité de réparation. Astrium, par exemple, attend de Systronic des cartes électroniques "zéro défaut" et à la pointe de la technologie. Des performances qui supposent une activité de R & D soutenue et une démarche qualité sans faille, mais qui deviennent lourdes en termes d’investissements pour la PME. La solution Pour pérenniser le tissu de PME franciliennes en mesure d’intervenir avec la qualité et le niveau technique exigés par le secteur spatial, Astrium a lancé, en[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte