Système d'injection novateur pour la fabrication des petites pièces

Runipsys décline son système d’injection à canaux chauds PinShot en une version Nano pour les moules multi-empreintes avec un entraxe minimum entre buses de 19 mm.

Runipsys, spécialiste des systèmes d’injection à canaux chauds destinés à équiper les moules d’injection plastique de grandes et moyennes dimensions, lance une version Nano de son système d’injection PinShot spécialement adapté à l'injection directe. Conçu à partir d'éléments standard et paramétrables, le système PinShot peut facilement s'intégrer dans une semelle de moule en fonction du nombre de points d'injection.

Le PinShot ‘‘Nano’’ est destiné à la fabrication de petites pièces, d’un diamètre maxi de 13 mm, par injection multi empreintes, qui se substitue à ceux utilisés aujourd’hui, tels que le moule 3 plaques et les systèmes équipés de busettes rallongées à conduction thermique.

Plus de déchets d’injection

L’un des avantages du PinShot ‘‘Nano’’ réside dans une injection directe de la matière sans fils, ni carottes et donc aucun déchets. L’innovation réside dans le tube chauffant sérigraphié, qui facilite la régulation thermique de la matière, ne génère aucun fils et permet d’éviter parfois l’obturation au niveau de la buse. « Il faut savoir que sur certaines machines, la quantité de déchets est équivalente à la quantité produite », explique Stéphane Delachaux, PDG de Runipsys.

La buse est plaquée sur le distributeur et sur le fond d’empreinte, le seuil d’injection restant parfaitement constant, de telle sorte que le remplissage des empreintes se fait de façon équilibrée et stable. La conception générale assure une grande homogénéité thermique sans écarts de température, autorise les changements de couleur quasi-immédiats et permet un diamètre d’écoulement constant de matière, même avec des seuils d’injection allant de 0,2 à 1 mm.

Le PinShot ‘‘Nano’’ représente le plus faible encombrement du marché et permet de réduire le temps de cycle de 15 à 70 % selon les process, tout en favorisant la fabrication rapide d’un grand nombre de pièces, l’entraxe minimum entre chaque buse étant de seulement 19 mm.

Le PinShot ‘‘Nano’’ répond aux attentes des industriels : qualité de produit optimisée ; aspect et brillance ; économie d’énergie d’environ 30 % par rapport aux systèmes traditionnels.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.runipsys.com


Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

80 - MONTDIDIER

Etudes géotechniques pour la déconnexion de 25HA de surfaces actives du système de collecte de Montdidier en amont du DO13.

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS