Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Syselec va investir 4,5 millions d'euros dans la construction d'un nouveau site à Castres

, , ,

Publié le

Pour accompagner sa croissance, la société Syselec, spécialisée dans le câblage de cartes électroniques va se doter d'un second site de production à Castres (Tarn). 4,5 millions d'euros prévus avec la création d'une dizaine d'emplois supplémentaires.

Syselec va investir 4,5 millions d'euros dans la construction d'un nouveau site à Castres
Atelier électronique de Syselec à Labruguière
© Syselec

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Spécialisée à la fois dans le câblage de cartes électroniques et le câblage d'armoires électriques, la société Syselec, basée à Labruguière (Tarn), vient de retenir un terrain sur la zone du Causse, à Castres, toujours dans le Tarn, sur lequel elle prévoit de faire construire un second site de production. 4,5 millions d'euros seront investis globalement dans l'opération. Le chantier devrait démarrer au 1er trimestre 2019, pour une mise en service au début de l'année 2020, avec à la clef la création d'une dizaine d'emplois supplémentaires.

Doubler les surfaces de production

Le projet porte sur la construction de 3 000 m² de locaux industriels, qui s'ajouteront ainsi aux 3 000 m² du site actuel. Syselec prévoit de transférer sur son nouveau site l'ensemble de ses activités de production électronique, pour maintenir et redéployer sur Labruguière les activités de câblage électrique. L'objectif est d'accompagner la croissance de l'entreprise et sa nouvelle stratégie de diversification. "Entre 2014 et 2017, notre chiffre d'affaires est passé de 5 millions d'euros à 8,3 millions d'euros et les effectifs ont été porté de 20 à 44 salariés", précise Fabrice Castes, président de la société, qu'il a repris en 2013. Pour 2018, la société table sur 9 millions d'euros.

Acquisition de nouvelles machines de pose de composants

Sans attendre la livraison de sa nouvelle usine, Syselec a engagé fin 2017 un investissement de 900 000 euros pour l'acquisition de deux nouvelles machines de pose automatique de composants électroniques (livraison attendue de la deuxième machine pour avril 2018). A la clef, cette modernisation du parc machines doit permettre de passer d'une capacité de placement de 25 000 composants/heure à 70 000 composants/heure. Avec une production de 240 000 cartes en 2017, Syselec est positionnée sur de la petite et moyenne séries (de quelques unités, pour du prototype et de la pré-série, jusqu'à des lots de plusieurs dizaines de milliers de cartes).

Une nouvelle stratégie de produits propres

Outre ses prestations industrielles, Syselec s'est engagée depuis peu dans le développement de produits propres, avec la sortie sur le marché en 2017 d'une clé USB (jusqu'à 128 Go) et d'un disque dur (jusqu'à 1 To) durcis et sécurisés. Commercialisés sous la marque Sysecure, ces produits s'adressent aussi aux professionnels, qu'au grand public. Dans la foulée, d'autres produits sont déjà dans les tuyaux. "Nous travaillons à la mise au point d'un système de régulation destiné aux nouvelles générations de radiateurs électriques connectés, avec une fonction économie d'énergie particulièrement innovante", confie Fabrice Castes. Ce nouveau produit devrait entrer en industrialisation d'ici quelques mois.

Marina Angel

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle