PME-ETI

Syos imprime les becs de sax

Marine Protais ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Made in France

Syos imprime les becs de sax
Le saxophoniste Sylvain Rifflet
© Florence Ducommun
Fabricant d’instruments de musique, un métier traditionnel et immuable ? Certainement pas pour Pauline Eveno, la cofondatrice et présidente de Syos. La jeune pousse incubée au 104factory à Paris commercialise des becs de saxophone sur mesure grâce à l’impression 3D. "Nous modifions la géométrie du bec selon la manière de jouer du musicien et ses préférences en termes de son : brillant ou mat, puissant ou retenu… " explique-t-elle. La genèse de Syos commence au Québec. En 2014, Pauline Eveno, alors à la prestigieuse université McGill de Montréal pour son post-doctorat, planche sur les liens entre la géométrie d’un bec de saxophone et les caractéristiques de l’instrument. "J’ai réalisé des prototypes de bec que j’ai fait tester par des saxophonistes et qui leur ont plu. Au[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte