Synthomer acquiert les adhésifs d’Eastman

Le chimiste britannique va débourser 1 milliard de dollars pour renforcer sa présence sur les marchés de l’hygiène, de l’emballage et des pneumatiques. -

Partager
Synthomer acquiert les adhésifs d’Eastman

Le chimiste américain Eastman sort des résines adhésives. Il va vendre son activité au britannique Synthomer pour 728 millions de livres sterling (1 milliard de dollars, ou 861 millions d’euros). Cette division produit des résines hydrocarbonées, des résines monomères pures, des polymères polyoléfines, des colophanes et des dispersions, des lignes de produits de résines oléochimiques et à base d'acides gras, ainsi que des additifs pour les adhésifs, les colles hot melt en particulier, utilisés principalement dans les secteurs de l’emballage (18% de l’activité, auxquels peuvent s’ajouter les 20% dans les bandes adhésives et les étiquettes), de l’hygiène et des pneumatiques, dont les résines Regalite, Impera et Aerafin. Elle comprend six usines aux Etats-Unis, au Mexique, aux Pays-Bas et en Chine, emploie 650 personnes et a réalisé en 2020 un Ebitda de 97 millions de dollars pour un chiffre d’affaires de 596 millions, dont 83% en Amérique du Nord et en Europe. Mark Costa, Pdg d'Eastman, indique, dans un communiqué, que son groupe va pouvoir « se concentrer sur sa stratégie d’innovation pour développer ses activités spécialisées au sein du segment additifs et produits fonctionnels et assurer une forte croissance des bénéfices ». Pour Calum MacLean, directeur général de Synthomer, « cette acquisition nous donne une position de leader sur le marché mondial en pleine croissance des adhésifs, élargit notre portefeuille de produits différenciés et de solutions durables et améliore notre couverture géographique ». La transaction, sous réserve de l’obtention des autorisations réglementaires et de la satisfaction des autres conditions de clôture habituelles, devrait être finalisée au cours du premier trimestre de 2022.

Coté à la Bourse de Londres (Royaume-Uni), Synthomer est présent dans les dispersions aqueuses, les élastomères, les spécialités industrielles et, désormais, les technologies adhésives. Il affichait un chiffre d’affaires de 2,1 milliards de livres sterling (2,5 milliards d’euros) au 30 juin 2021, emploie 4750 salariés et compte 38 usines. Le nouvel ensemble pèsera 2,6 milliards de livres (3,1 milliards d’euros) de chiffre d’affaires.

Top 500 des entreprises de l'emballage

Abonnés

Retrouvez le classement annuel des 500 premières entreprises de l'emballage en France

Je découvre le classement

Sujets associés

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Matériaux

Super dégraissant

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - TOULOUSE BUSINESS SCHOOL

Travaux de maintenance, réparation et rénovation sur le campus parisien de TBS Education

DATE DE REPONSE 03/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS