Syngenta rejette une offre de rachat de Monsanto

ZURICH (Reuters) - Syngenta a dit avoir reçu une offre non sollicitée de la part de l'américain Monsanto mais le groupe suisse d'agrochimie l'a rejetée à l'unanimité de son conseil d'administration en considérant qu'elle sous-évaluait ses perspectives de croissance.

Partager

Dans un communiqué publié vendredi, Syngenta précise que l'offre de Monsanto s'établit à 449 francs suisses (434 euros) par action avec environ 45% en numéraire.

"La proposition de Monsanto ne reflète pas les perspectives exceptionnelles de croissance offertes par la stratégie intégrée de Syngenta ni le potentiel important de valorisation future de l'innovation dans le domaine des cultures et les positions de leader de l'entreprise", a déclaré le président du groupe suisse, Michel Demaré, cité dans le communiqué.

L'action Syngenta a fini à 332,70 francs suisses jeudi à la Bourse de Zurich.

Monsanto, qui a contacté Syngenta l'an dernier, est, dit-on de sources au fait du dossier, depuis longtemps intéressé par le groupe suisse, à la fois pour renforcer ses opérations en Europe mais aussi avec des vues sur la fiscalité plus avantageuse de la Confédération helvétique.

Monsanto n'est pas seul à s'intéresser à Syngenta. Le groupe chimique allemand BASF et l'américain Dow Chemical font aussi figure de prétendants possibles pour tout ou partie des activités du groupe suisse.

(Katharina Bart, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat et Gilles Trequesser)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS