Syngenta espère finaliser sa fusion avec ChemChina au 2e trimestre

par Ludwig Burger, Paul Arnold et Michael Shields

ZURICH (Reuters) - Syngenta a dit mercredi s'attendre à ce que son projet de fusion de 43 milliards de dollars (40,3 milliards d'euros) avec ChemChina soit finalisé au deuxième trimestre de cette année, au regard des avancées obtenues auprès des autorités de régulation.

Le rachat du géant suisse des pesticides et semences est le plus important jamais effectué par un groupe chinois à l'étranger.

La transaction revêt un caractère stratégique pour la Chine, premier marché mondial de l'agriculture, qui cherche à assurer la sécurité de l'approvisionnement alimentaire de sa gigantesque population.

Le portefeuille de produits chimiques et de semences brevetés de Syngenta pourrait ainsi renforcer la production potentielle du pays.

"ChemChina et Syngenta ont fait des progrès significatifs vers l'obtention des approbations réglementaires nécessaires et la conclusion de la transaction", a dit le groupe suisse dans son communiqué de résultats.

Le mariage entre ChemChina et Syngenta, annoncé il y a près d'un an, a déjà été approuvé par 13 autorités, selon Syngenta, qui attend encore le feu vert du Brésil, du Canada, de la Chine, de l'Union européenne, de l'Inde, du Mexique et des États-Unis.

Certains régulateurs craignent que ce mariage n'aboutisse à une hausse des prix et à un choix plus restreint pour les agriculteurs.

Le directeur général de Syngenta, Erik Fyrwald, a dit à Reuters être convaincu que l'accord serait approuvé par le ministère du Commerce chinois (MOFCOM) sans entraîner de retard. Des progrès notables ont également été accomplis avec les autorités américaines et européennes, a-t-il ajouté.

Deux sources proches du dossier avaient dit à Reuters au début du mois que la Commission européenne (CE) devrait autoriser le projet de fusion entre les deux groupes qui ont accepté de céder certains actifs.

Le préfinancement est en place et il est irrévocable, a dit le directeur financier de Syngenta Mark Patrick, ajoutant que les deux groupes travaillaient désormais sur la structure du financement à plus long terme.

"En ce qui concerne le financement à plus long terme, Syngenta et ChemChina travaillent ensemble pour mettre en place la structure optimale, qui est en cours", a-t-il dit lors d'un entretien téléphonique avec Reuters.

Syngenta a dit par ailleurs avoir l'intention de décaler son assemblée générale au mois de juin car la transaction est sur le point d'être finalisée.

"Le premier règlement de la transaction devant avoir lieu avant l'AG, il n'y aura pas de versement de dividende régulier. Comme indiqué précédemment, un dividende spécial de 5,00 francs suisses sera versé sous condition et avant le premier règlement de la transaction", a-t-il dit.

Syngenta a publié un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (Ebitda) de 2,66 milliards de dollars pour 2016, sur un chiffre d'affaires de 12,79 milliards de dollars.

Les analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une baisse de 5,9% de l'Ebitda à 2,61 milliards de dollars et des ventes en repli de 4,2% à 12,85 milliards.

Ils s'attendaient à ce que le dividende soit porté à 11,60 francs suisses contre 11 auparavant.

L'action Syngenta a ouvert en hausse de 0,5% sur le marché suisse après ces annonces.

(Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS