Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Symbio F-Cell aura son usine d’ici à la fin de l’année

Pauline Ducamp , , ,

Publié le

Le fabricant de prolongateurs d’autonomie à hydrogène Symbio F-Cell inaugurera d’ici la fin de l’année sa première ligne de production à Grenoble (Isère).

Symbio F-Cell aura son usine d’ici à la fin de l’année
Moteur de voiture à hydrogène
© D.R.

Symbio F-Cell se développe et disposera à la fin de l’année de sa première ligne d’assemblage. Cette unité de production sera installée à Grenoble (Isère), où sont implantés le siège et le centre de développement de la PME. "La production sera de quelques milliers de systèmes par an, explique Fabio Ferrari, le PDG de Symbio F-Cell. La capacité de production nous permettra d’atteindre les 10 000 piles à combustible."

Avec Michelin

Pour développer son unité de production, Symbio F-Cell s’appuie sur différents partenaires, dont Michelin, qui a investi en mai 2014 dans la PME. "Il nous aide à développer la partie industrielle, précise Fabio Ferrari. Le prochain système de pile à combustible que nous produirons a d’ailleurs aussi été développé avec eux."

Symbio F-Cell n’a pas donné le nom des autres partenaires impliqués, ni le montant de l’investissement total, qui atteindrait plusieurs millions d’euros. Cette unité de production est intégrée dans le plan "Stockage de l’énergie" de la Nouvelle France Industrielle (NFI) du ministère de l’Economie.

Embauches et mission gouvernementale

Le lancement de la production va entrainer des embauches chez Symbio F-Cell. D’une trentaine de salariés, la société devrait passer à une soixantaine dans les deux ans à venir. L’hydrogène et la pile à combustible intéressent de plus en plus le gouvernement. En marge du plan NFI, une mission d’études a été lancée conjointement par les cabinets des ministères de l’Ecologie et de l’Economie et des Finances. Elle doit remettre en juin à Ségolène Royal et Emmanuel Macron des propositions d’usage de l’hydrogène.

Pauline Ducamp

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle