Symbio F-Cell aura son usine d’ici à la fin de l’année

Le fabricant de prolongateurs d’autonomie à hydrogène Symbio F-Cell inaugurera d’ici la fin de l’année sa première ligne de production à Grenoble (Isère).

Partager

Symbio F-Cell aura son usine d’ici à la fin de l’année
Moteur de voiture à hydrogène

Symbio F-Cell se développe et disposera à la fin de l’année de sa première ligne d’assemblage. Cette unité de production sera installée à Grenoble (Isère), où sont implantés le siège et le centre de développement de la PME. "La production sera de quelques milliers de systèmes par an, explique Fabio Ferrari, le PDG de Symbio F-Cell. La capacité de production nous permettra d’atteindre les 10 000 piles à combustible."

Avec Michelin

Pour développer son unité de production, Symbio F-Cell s’appuie sur différents partenaires, dont Michelin, qui a investi en mai 2014 dans la PME. "Il nous aide à développer la partie industrielle, précise Fabio Ferrari. Le prochain système de pile à combustible que nous produirons a d’ailleurs aussi été développé avec eux."

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Symbio F-Cell n’a pas donné le nom des autres partenaires impliqués, ni le montant de l’investissement total, qui atteindrait plusieurs millions d’euros. Cette unité de production est intégrée dans le plan "Stockage de l’énergie" de la Nouvelle France Industrielle (NFI) du ministère de l’Economie.

Embauches et mission gouvernementale

Le lancement de la production va entrainer des embauches chez Symbio F-Cell. D’une trentaine de salariés, la société devrait passer à une soixantaine dans les deux ans à venir. L’hydrogène et la pile à combustible intéressent de plus en plus le gouvernement. En marge du plan NFI, une mission d’études a été lancée conjointement par les cabinets des ministères de l’Ecologie et de l’Economie et des Finances. Elle doit remettre en juin à Ségolène Royal et Emmanuel Macron des propositions d’usage de l’hydrogène.

Pauline Ducamp

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS