Quotidien des Usines

SwissTex France sauvé par le groupe ardéchois Reyes

, ,

Publié le

Chargé de statuer sur le devenir du dernier fabricant français de machines pour l’industrie textile, le tribunal de commerce de Romans s’est prononcé en faveur de l’offre de reprise déposée par le groupe ardéchois Reyes. 80 emplois sur les 90 actuels seront conservés.

Les entreprises citées

Le dernier fabricant français de machines pour l’industrie textile est en passe de devenir la propriété du groupe ardéchois Reyes. Ce dernier réalise un chiffre d’affaires de 55 millions d’euros (2011) avec un effectif de 400 personnes basées à La Voulte-sur-Rhône dans la Drôme. L’entreprise SwissTex France, connue par le passé sous le nom de ICBT-Rieter puis de RITM, était la propriété depuis avril 2010 du fonds d’investissement allemand Bavaria.

Le tribunal de commerce de Romans s’est prononcé ce mercredi en faveur de l’unique offre de reprise déposée par le groupe ardéchois. Il était, jusqu’à présent, un des sous-traitants de rang 1 de l’entreprise franco-suisse spécialisée dans la conception et la fabrication de machines utilisées pour le câblage et le retordage de fils synthétiques. Ce même tribunal avait, il y a trois semaines, placé SwissTex France en liquidation judiciaire avec poursuite d’activité pendant 1 mois.

80 emplois sur les 90 actuels seront conservés dans le cadre d’une activité qui sera réorganisée en deux pôles : Reyes Intégration pour la production et les actifs corporels et Verdol pour la recherche et développement et les activités commerciales. Les fonctions support seront, elles, reprises par la holding Reyes Groupe.

Créé en 1974 par Jean-Louis Reyes, le groupe éponyme est divisé en deux pôles, avec l’industrie, autour d’une activité de prestataire de service en électricité et d’automatisme industriel et la construction en tant que constructeur et intégrateur de solutions et d’équipements électriques et électromécaniques.

En Juillet 2011, le groupe Reyes a cédé son activité "services en distribution électrique et automatisme" à SPIE Sud Est pour mieux se recentrer sur l’activité Construction.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte