Swatch cessera de livrer des composants en 2006

Partager

La société ETA, l'un des premiers fabricants de mouvements de montres du monde et pierre angulaire du Swatch Group, vient d'annoncer qu'elle réduirait progressivement ses livraisons d'ébauches (kit de fournitures) dès le 1er janvier 2003.

Dans un courrier rendu public par les quotidiens neuchâtelois, Swatch a en effet prévenu l'ensemble de ses clients que sa filiale ETA SA « ne livrera que des mouvements terminés » à compter du 1er janvier 2006. Une douche froide pour les horlogers suisses. L'entourage de Nicolas Hayek, le président fondateur du groupe Swatch, s'est abstenu de commenter.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Pour motiver sa décision, le groupe invoque seulement la reprise en main de la qualité des produits ETA et la lutte contre « les réseaux et les sources d'approvisionnements des contrefacteurs, qui tuent l'horlogerie suisse ».

En réalité, cette décision, qui risque de pénaliser 28 entreprises horlogères (700 salariés) de l'arc jurassien, fait suite au fortes tensions qui secouent depuis deux ans le marché des pièces pour les montres, largement dominé par Swatch. Seul Rolex est aujourd'hui quasi indépendant en matière d'approvisionnement. Mais d'autres sociétés, soucieuses de garantir leur niveau de stock de composants, ont quadruplé le volume de leurs commandes, notamment depuis l'arrivée soudaine des géants du luxe Gucci et LVMH sur le secteur de la haute horlogerie.

En cessant de livrer des composants au profit de mouvements terminés, Swatch risque de verrouiller complètement le marché. Ce qui ne ferait que renforcer la situation ultra dominante du premier horloger mondial, qui résulte en partie du désintérêt total de tous les horlogers pour l'outil industriel au début des années 1980.

Yves DOUGIN

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS