Quotidien des Usines

SVA Jean Rozé reprend Gad qui devient Josselin Porcs Abattage

, , , ,

Publié le

Le tribunal de commerce de Rennes accepte l'offre de reprise de Gad par la société SVA Jean Rozé (groupe Intermarché).  Dans l'abattoir de Josselin, 530 emplois seront sauvés, 313 salariés seront licenciés.

SVA Jean Rozé reprend Gad qui devient Josselin Porcs Abattage © D.R. - Fotolia

Le tribunal de commerce de Rennes a accepté jeudi 16 octobre l'offre de reprise de Gad par l'entreprise SVA Jean Rozé, la filiale de transformation des viandes du groupement Intermarché basée à Vitré (Ille-et-Vilaine). Le jugement se traduira par la reprise de 530 salariés sur le site d'abattage de Josselin (Morbihan). Mais 313 salariés répartis entre Josselin et Lampaul-Guimiliau (Finistère) vont être licenciés.

Josselin Porc Abattage prend le relai de Gad

La reprise du site sera effective à partir du 20 octobre. La nouvelle société portera le nom de Josselin Porcs Abattage. L'entreprise SVA Jean Rozé s'est engagée à investir rapidement 20 millions d'euros dans la modernisation du site de Josselin, notamment pour développer la partie découpe de porcs.

Mobilisation pour l'emploi

Pour les personnes licenciées, des bourses d'emplois sont créées. SVA Jean Rozé propose de son côté 123 postes répartis entre ses différentes unités situées principalement en Bretagne. L’ex propriétaire de Gad, le groupe coopératif Cecab, basé au Theix (Morbihan), propose de son côté 155 offres d'emplois en Bretagne.

L'arrivée de SVA Jean Rozé à la tête de l'abattoir de porcs de Josselin met un terme à des mois de difficultés. Le groupe Cecab n'a pas pu redresser la situation de cette entreprise d'abattage. Il s’est d'abord résigné à fermer le site de Lampaul-Guimiliau laissant sans emploi près de 900 salariés. Il pensait pouvoir sauver celui de Josselin mais les 12 à 14 millions d'euros de pertes accumulées depuis le début de l'année 2014 l'ont obligé à liquider le site.

Intermarché : principal client

SVA Jean Rozé, qui reprend les actifs mais pas le passif, dispose d'une clientèle captive puisque la plupart des volumes de son nouveau site vont être destinés aux magasins Intermarché. L'entreprise va également conserver les débouchés internationaux de Gad tout en sachant que certains marchés sont désormais fermés, notamment celui de la Russie.

Stanislas du Guerny
 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte