Suzuki veut que Volkswagen renonce aux poursuites judiciaires

Suite à l’attaque lancée par le constructeur allemand début septembre, le japonais réplique.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Suzuki veut que Volkswagen renonce aux poursuites judiciaires

Suzuki réclame à Volkswagen de retirer sa plainte portant sur une violation de leur accord de partenariat. Le patron du groupe, Osamu Suzuki, a écrit à son homologue allemand, Martin Winterkorn, pour lui faire part de sa volonté qu’il revienne sur ses assertions avant le 30 septembre. "Notre réputation a été considérablement entachée par les allégations de Volkswagen", souligne-t-il. Sa demande fait suite à l’initiative du constructeur allemand le 11 septembre, par laquelle il contestait le non respect de clauses contractuelles passées entre eux.

Volkswagen reproche en effet à Suzuki de s’être approvisionné en moteurs diesel auprès de son concurrent italien Fiat. Le groupe japonais a alors annoncé qu’il voulait annuler sa collaboration avec le constructeur européen dès le lendemain. Il assure n’avoir enfreint aucun terme du contrat.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"L'année dernière, les deux sociétés ont négocié pendant plusieurs mois sur les conditions d'utilisation par Suzuki de certains moteurs fabriqués par Volkswagen, cependant les exigences de Suzuki n'ont jamais été satisfaites", explique le groupe. Pour l’heure, Suzuki n’a pas fait mention des conséquences d’un possible refus de la part de Volkswagen.

Les deux constructeurs sont partenaires depuis 2009, notamment pour le développement de véhicules propres de type hybride ou électrique. En janvier 2010, le groupe allemand a même acquis 19,9% du capital du groupe japonais. En échange, Suzuki a pris une petite participation de 1,5% dans le géant allemand.


Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS