L'Usine Auto

Suzuki reconnaît des irrégularités dans les tests de consommation de ses véhicules

, , ,

Publié le

Quelques semaines après Mitsubishi, c'est au tour de la marque Suzuki d'indiquer qu'il a lui aussi eu recours à des méthodes trompeuses de mesure de la consommation de carburant de ses véhicules.

Suzuki reconnaît des irrégularités dans les tests de consommation de ses véhicules © Pascal Guittet

Les révélations sur les pratiques douteuses des constructeurs automobiles se poursuivent. Suzuki a reconnu ce mercredi 18 mai avoir eu recours à des méthodes trompeuses de mesure de la consommation de carburant de ses véhicules. Un nouveau scandale en perspective au Japon, quelques semaines après les aveux de Mitsubishi qui avait reconnu avoir falsifié les mesures de certains de ses mini-véhicules. Le constructeur d'automobiles japonais a d'ailleurs annoncé ce mercredi la démission de son patron Tetsuro Aikawa et de son adjoint, effective le 24 juin.

MÉTHODE NON-HOMOLOGUÉE

A la suite de cette affaire Mitsubishi, le ministère japonais des Transports avait ordonné à tous les constructeurs du pays de lui soumettre d'ici ce 18 mai de nouvelles données sur la consommation de l'ensemble de leurs modèles. C'est dans ce cadre que Suzuki a décidé de communiquer, précisant bien avoir détecté des "irrégularités" mais que "son enquête interne n'a pas conclu à une tricherie dans l'intention de manipuler les données liées à la consommation".

Le patron de Suzuki, Toshihiro Suzuki, a notamment expliqué que le circuit prévu pour les tests ne fournissant pas les conditions adéquates, des données disparates et collectées en laboratoire avaient été utilisées pour estimer les niveaux de consommation des véhicules. D'après le dirigeant, 16 modèles produits depuis 2010 et commercialisés uniquement au Japon seraient concernés, soit un total de 2,1 millions d'unités.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

18/05/2016 - 15h56 -

Qui va racheter Susuki quand les actions auront chute en bourse? Pas Renault car Goshn ne voudrait pas démonter sa stratégie qu'il a mise en place pour renforcer Nissan......
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte