Surenchère sur La Rochette. Airbus chez l'US Air Force? Biotechs: Sanofi investit 600 millions d'euros. L'année record de DaimlerChrysler France. Alcatel vend des usines...

Partager

Surenchère sur le papetier La Rochette : l'espagnol Saica offre 3,4% de plus que l'OPA lancée par le britannique Mondi, indiquent Les Echos. Saica est un groupe familial de 819 millions d'euros de chiffre d'affaires. Allié à La Rochette, il donnerait naissance au numéro deux en France du papier et du carton ondulé, avec 12% du marché.

Airbus cherche à s'immiscer dans un appel d'offres de l'US Air Force, révèle La Tribune. L'armée américaine doit commander 100 avions ravitailleurs, et Boeing était assuré d'obtenir le contrat, qui représente environ 20 milliards de dollars sur dix ans (des contrats de leasing). Mais le constructeur d'avions européen, ayant appris que les sénateurs américains trouvaient l'addition trop salée, envisage de faire une proposition de 40% inférieure à celle de Boeing. Une démarche inédite, à laquelle l'US Air Force n'est pas insensible, indique le quotidien.

Biotechnologies : Sanofi-Synthélabo va investir 600 millions d'euros dans le développement et la commercialisation de traitements contre le cancer, annonce le Financial Times. Sanofi compte développer 20 médicaments qui appartiennent à la société de biotechnologies française IMD, fondée en 1993. A l'occasion de ce contrat, Sanofi va porter sa participation dans IDM de 3 à 10%.

Danone continue son marché en Nouvelle-Zélande : après l'achat des jus de fruit Frucor, Danone est candidat à la prise de contrôle du n°1 néo-zélandais des produits laitiers, New Zealand Dairy Foods, annoncent Les Echos.

2001 a été une année record pour DaimlerChrysler en France, affirment Les Echos. Son chiffre d'affaires a augmenté de 13%, et ses ventes ont dépassé les 100.000 véhicules. DaimlerChrysler mise cette année sur une croissance de 5 à 8% de son chiffre d'affaires.

Les autorités allemandes bloquent l'entrée de E.ON, le n°1 allemand de l'énergie, dans le capital de l'opérateur gazier Ruhrgas, craignant que cette alliance donne une position dominante à E.ON sur le marché allemand du gaz. Cette décision met à mal l'accord signé en juillet dernier entre BP et E.ON : BP voulait céder ses parts dans Ruhrgas pour payer une partie du réseau de stations service racheté à E.ON, explique le Financial Times.

iMediation, la start-up française de logiciels de commerce électronique, est racheté par l'éditeur de logiciels américain Haht Commerce. iMediation avait levé un total de 100 millions d'euros de fonds depuis sa création en 1998, rappelle la Tribune. Son chiffre d'affaires était de 18 millions d'euros en 2000.

Alcatel est sur le point de céder trois usines, dont celle de Cherbourg, au sous-traitant américain Sanmina-SCI, annonce La Tribune, qui cite des sources syndicales. Les usines de Tolède (Espagne) et Gunzenhausen (Allemagne) sont aussi concernées

Enfin, Les Echos reviennent sur le rachat de Belgacom France par LDCom, pour noter que la filiale du groupe de négoce Louis Dreyfus devient le troisième opérateur de télécommunications fixes en France. LDCom a déjà racheté 4 opérateurs (Fortel, le réseau de Kertel, Kaptech, et Belgacom), en profitant des bas de cycle du secteur. L' "opérateur des opérateurs " est désormais en concurrence avec ses clients sur le marché des entreprises, et ses rivaux se demandent s'il n'a pas l'intention de cibler le grand public.

A demain !

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS