Surcapacités à l'horizon dans l'acier

Selon l'OCDE, les augmentations de capacités dans le monde pourraient perturber la bonne santé du marché. Et à terme peser sur les prix.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Surcapacités à l'horizon dans l'acier
Pas de bouleversements dans l'immédiat. Mais ensuite... Les sidérurgistes mondiaux produiront cette année 1,22 milliard de tonnes d'acier, soit + 8 % par rapport à 2005. Cette hausse répond à une demande - et des prix - très soutenue, avec une croissance de l'ordre de 10 % en 2006 dans l'Union européenne, en Amérique du Nord et en Chine.

Cependant, selon l'OCDE, qui publie ces chiffres, si les perspectives de consommation restent bonnes pour 2007 et au-delà, les capacités installées sont suffisantes pour satisfaire la demande à long terme. C'est pourquoi l'organisation s'inquiète des augmentations de production réalisées en 2006, notamment en Chine (+ 23 %), et dans les pays de la CEI (+ 6 %), régions où l'investissement en capacités ne paraît pas près de faiblir. Même les Etats-Unis et l'Union européenne affichent cette année une hausse de production.

Dans ces deux zones, Arcelor Mittal a manifesté son intention de contrôler le marché en réduisant sa production. Mais le nouveau géant, avec ses 10% du marché mondial, n'est pas seul en scène. Les importations d'acier en Europe et aux Etats-Unis ont fortement augmenté en 2006. Et sur les neuf premiers mois, les exportations de la Chine ont bondi de 81 %. Un géant dont dépend beaucoup l'équilibre des marchés.

Thierry Lucas

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS