International

"Sur les métaux non-ferreux, le principal choc, sur la Chine, est derrière nous", selon Antoine Chacun (Oddo BHF Metals)

Myrtille Delamarche , , , ,

Publié le , mis à jour le 24/03/2020 À 12H45

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Entretien Le directeur de l'activité négoce de métaux d'Oddo BHF, Antoine Chacun, rappelle que la Chine consomme la moitié des métaux non-ferreux produits annuellement dans le monde. Il appelle aussi à préserver l’activité transport-logistique en Europe, comme l’a fait l’Italie. Oddo BHF Metals livre chaque année 350 000 tonnes d'aluminium et 100 000 tonnes de cuivre.

Sur les métaux non-ferreux, le principal choc est derrière nous, selon Antoine Chacun (Oddo BHF Metals)
La Chine consomme la moitié des métaux non-ferreux, son ralentissement pendant l'épidémie de Covid-19 a donc eu bien plus d'impact que celui, prévisible, en Europe et aux Etats-Unis, aselon Antoine Chacun, d'Oddo BHF Metals.
© Aurubis

L’Usine Nouvelle. - Les cours des métaux résistent plutôt mieux que le pétrole, pourquoi ?

Antoine Chacun - Le point commun de tous les métaux non-ferreux, c’est que la Chine en consomme plus de la moitié, avec parfois une transformation en produits semi-finis dont une partie est réexportée. Le choc s’est donc passé en Chine au premier trimestre, il est derrière nous. Le ralentissement actuel en Europe et aux Etats-Unis est un événement important, mais en masse, c’est bien la Chine qui a le plus gros impact sur les cours.

Même après l’arrêt des usines automobiles ?

Sur des marchés qui ne sont déjà pas porteurs, certaines usines consommatrices [de l'auto et de l'aéro notamment, ndlr] se sont déjà mises en ordre pour redémarrer. Plus en amont, la situation actuelle crée beaucoup d'incertitudes mais les industriels et les Etats se mobilisent pour éviter un arrêt complet de la chaîne.

Vous voyez les premiers signes de reprise en Chine?

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte