Sur le site ArcelorMittal de Liège, les syndicalistes jouent la carte du blocage

Quelques mois après l'annonce de la fermeture définitive de plusieurs installations sur le site de Liège, en Belgique, le bras de fer entre les représentants syndicaux locaux du groupe sidérurgique ArcelorMittal et la direction prend une nouvelle tournure.

Partager
Sur le site ArcelorMittal de Liège, les syndicalistes jouent la carte du blocage

Selon les médias belges, ce 3 mai, des délégués syndicaux se sont réunis devant le centre Acier de Flémalle, sur le site de Liège, afin de protester contre la délocalisation au Brésil de pièces issues d'un haut-fourneau.

Pour le site internet de la chaine de télévision RTBF, ces pièces "constituent environ 80% d'un haut fourneau neuf qui n'a jamais servi". Au contraire, le quotidien Le Soir affirme qu'il ne "s’agit pas d’un démantèlement de l’outil liégeois", mais que les "pièces proviennent du Luxembourg et ont été stockées à Flémalle dans l’attente d’un envoi vers le Brésil".

Reste que pour les syndicalistes de Liège, bloquer l'acheminement de ces pièces s'avère un moyen de pression envers la direction. Ils contestent la présence d'un huissier envoyé par la direction sur le site afin de constater le blocage.

"Des pièces fabriquées en Allemagne et commandées par ArcelorMittal Brésil sont stockées dans un hall de Flémalle depuis juillet 2012", a indiqué la porte-parole d’ArcelorMittal Liège au Soir. "Elles ne nous appartiennent pas, nous avons juste mis le hall en location. Cela fait quelques semaines que nous négocions pour les faire sortir, sans succès. Elles n’ont rien à voir avec Liège et elles sont attendues au Brésil".

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous pression en service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDI - Saint-Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lambersart

Externalisation de la paie des agents et des élus de la Commune et du CCAS de Lambersart

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS