Supra prévoit 96 suppressions de postes

Le fabricant d'appareils de chauffage prévoit la suppression de 66 postes en Alsace et la fermeture de son site d'Auneau (Eure-et-Loir).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Supra prévoit 96 suppressions de postes

Le fabricant alsacien d'appareils de chauffage Supra, dont le siège et le principal site industriel se trouvent à Obernai (Bas-Rhin), a annoncé jeudi lors d'un comité central d'entreprise qu'il comptait supprimer 96 postes sur 318.

Selon Vincent Debats, délégué CGT, « 66 postes seront supprimés à Obernai, moitié dans les bureaux, moitié dans les ateliers, et le site d'Auneau (Eure-et-Loir) sera totalement fermé ». Cette implantation est spécialisée dans la taille de pierres pour les habillages de cheminées.

Supra, qui appartenait à EDF Energies Nouvelles Réparties, a été repris en 2011 par le fonds Perceva Capital qui a annoncé vouloir « redéployer l'offre produits » vers « le haut-de-gamme et le low-cost ».

Supra a publié en mars un chiffre d'affaires 2011 de 52,1 millions d’euros, en baisse de 19,8% par rapport à 2010, et un résultat d'exploitation de -12 millions d'euros. Une « sous-activité de production constante tout au long de l’année » et des « charges de personnel élevées au niveau des fonctions support » avaient notamment été pointées. Selon Vincent Debats, Supra a déjà enregistré « une quarantaine de ruptures conventionnelles et de démissions » au cours des derniers mois.

Jeudi, les représentants du personnel ont mandaté un expert pour « vérifier si le motif économique tient la route » pour justifier le plan de sauvegarde de l'emploi.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS