Suntory et Kirin Holdings ne fusionneront pas

Les discussions sont closes. Les deux brasseurs japonais Suntory et Kirin Holdings ont mis un terme à leurs négociations débutées en juillet 2009 en vue d’une fusion, qui aurait pu donner naissance à l’un des premiers groupes agroalimentaires du monde.

Partager

Cette nouvelle entreprise aurait pu générer un chiffre d’affaires de 29 milliards d’euros par an. Des données proches de celles de Kraft Foods ou de Pepsico et trois fois plus importantes que celles de leur rival japonais Asahi Breweries. Le point principal d’achoppement aurait été la place de Suntory dans la nouvelle entité. Kirin est une société cotée en bourse, alors que Suntory est détenue à 90% par la famille fondatrice.

Ce dernier justifie l’échec des négociations par des difficultés à se mettre d’accord sur les parités de fusion. La version de son compatriote diffère sensiblement. « Kirin négociait sur une base selon laquelle le nouvelle entité serait gérée comme une entreprise cotée de façon à assurer une indépendance adéquate à la direction et la transparence. Mais il est apparu que Suntory avait une opinion différente en la matière », a détaillé le groupe.

Reste qu’il ne renonce pas aux fusions et assure chercher de nouveaux partenaires stratégiques pour devenir une entreprise mondiale de premier plan. « Nous pensons qu’il est nécessaire de passer par une forme de rapprochement pour réaliser notre objectif, notamment en Asie et Océanie », a expliqué Kazuyasu Kato, directeur général du groupe.

De son côté, le groupe Suntory a racheté l’entreprise française Orangina en 2009.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS