Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Sun lance à son tour des serveurs à base de processeurs Nehalem

,

Publié le

Au menu : « une véritable convergence entre le calcul, le stockage et le réseau » selon le constructeur. Ce qui n'est pas sans rappeler la nouvelle offre Unified Computing qui vient d'être annoncée par Cisco.

Sun lance à son tour des serveurs à base de processeurs Nehalem

Le lancement d'une nouvelle ligne de serveurs Sun Microsystems à base de processeurs Nehalem (les nouveaux processeurs Xeon 5500 d'Intel) est tout sauf une surprise... « Nous sommes probablement l'un des derniers fabricants à annoncer des serveurs à base de puces Intel Xeon 5500 », a reconnu d'emblée hier Jean-Yves Pronier, directeur marketing France de Sun, lors d'une conférence de presse. La nouveauté est ailleurs selon lui. Et notamment dans l'arrivée sur ces serveurs de disques SSD (« solid-state drive ») à base de mémoire flash - « la plus value la plus visible de cette ligne de produits » - ainsi que dans le lancement préalable d'une version optimisée du système d'exploitation Solaris pour les puces Nehalem d'Intel.

Open Network Systems

Baptisée Open Network Systems, la nouvelle ligne de serveurs de Sun comprend quatre serveurs rack et deux serveurs lames. Commençons par les quatre serveurs rack. Deux d'entre eux sont des serveurs au format 1U : les Sun Fire X2270 et X4170. Deux autres sont des serveurs rack 2U : les Sun Fire X4275 et X4270. Comment se distinguent-ils ? Par la quantité de disques qu'ils embarquent. Le Sun Fire X2270 - un modèle 1U de quatre disques et deux processeurs Intel Xeon 5500 - est « parfait pour les entreprises adeptes du calcul scientifique, qui n'ont pas besoin de beaucoup de disques mais ont besoin de la puissance de calcul des processeurs », explique Jean-Yves Pronier. A contrario, le Sun Fire X4270 - un modèle 2U de 16 disques pouvant embarquer jusqu'à deux processeurs Intel Xeon 5500 - est recommandé pour les « baies de données avec MySQL ou les projets de consolidation et de virtualisation. »

Virtual Network Express Module

Deux nouveaux serveurs lames viennent également de voir le jour. Eux aussi équipés de deux puces Xeon. Le premier - le Sun Blade X6270 - est destiné aux environnements virtualisés, tandis que le second - le Sun Blade X6275 server est adapté aux calculs haute performance (HPC ou « high performance computing »). Il est doté d'une interface Infiniband à quadruple débit de données (QDR). Le tout est accompagné, si besoin, de deux nouvelles portes refroidissantes (Sun Cooling Door 5600 et 5200) utilisant de l'eau ou du gaz pour la dissipation thermique. « Les deux sont possibles mais certaines entreprises, restées sur de mauvaises expériences du temps des mainframes, sont toujours réticentes à faire entrer de l'eau dans leurs centres d'hébergement », explique Jean-Yves Pronier.

La grande nouveauté de ces deux nouveaux serveurs lames réside dans la possibilité d'ajouter aux châssis des modules Sun Virtual Network Express Module (ou NEM). Ces composants réseaux permettraient, dixit Sun, de supprimer un niveau de commutation de lames et de diminuer la quantité de câbles utilisés. Le constructeur y voit la possibilité pour les entreprises de réduire les sommes qu'elles dépensent dans les commutateurs lames Cisco 3120X. Ce même Cisco qui a présenté le mois dernier ses premiers serveurs lames. La concurrence s'annonce rude.

Christophe Dutheil

A lire aussi :

Les discussions entre IBM et Sun Microsystems auraient mal tourné

Intel présente officiellement ses nouveaux processeurs Nehalem

Cisco lance son premier serveur lame

Fujitsu sort six stations de travail et serveurs de ses cartons

Dell et Lenovo mettent des processeurs Nehalem dans leurs PC

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle