Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Energie

Suite aux accusations de Greenpeace, EDF réplique et porte plainte au pénal

,

Publié le

EDF a annoncé avoir porté plainte au pénal contre X suite aux accusations de Greenpeace qui a déposé plainte auprès du parquet financier pour publication de bilan inexact et diffusion d'informations trompeuses.

Suite aux accusations de Greenpeace, EDF réplique et porte plainte au pénal
Suite à la plainte de Greenpeace auprès du parquet financier contre EDF et son PDG Jean-Bernard Lévy, EDF réplique.
© Wikimedia - E48616 - c.c

Alors que Greenpeace a annoncé jeudi avoir porté plainte auprès du parquet financier contre EDF et son PDG Jean-Bernard Lévy pour publication de bilan inexact et diffusion d'informations trompeuses, EDF réplique en déposant plainte au pénal contre X. Dans un communiqué, l’électricien "conteste vigoureusement les prétendues analyses comptables et financières du cabinet AlphaValue réalisées à la demande de Greenpeace et relatives à la situation d’EDF".

En effet, Greenpeace s'appuie sur une étude qu'elle a commandé au cabinet Alpha Value, et reproche à EDF de "ne pas donner une image fidèle de (sa) situation financière (...) dans ses résultats". Selon Greenpeace, EDF sous-provisionne une partie du coût de démantèlement des centrales et de gestion des déchets nucléaires pour un montant compris entre 50 et 70 milliards d'euros. Mais l'ONG et EDF n'arrivent pas aux mêmes chiffres car ils ne partent pas de la même hypothèse.

Ainsi, EDF rappelle "les coûts de démantèlement du parc nucléaire en exploitation ont fait l’objet d’un audit du ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer, dont la synthèse, rendue publique le 15 janvier 2016, conforte les estimations d’EDF", détaille l’électricien dans un communiqué. EDF ajoute que "ses comptes sont audités et certifiés par ses commissaires aux comptes".

 

Léna Corot avec Reuters

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

25/11/2016 - 08h54 -

"Greenpeace" le cheval de Troie des industriels Anglo-Saxons...
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle