Suite à cinq décès, enquête sur le docétaxel utilisé dans le traitement du cancer du sein

Une enquête de pharmacovigilance sur le docétaxel, une molécule utilisée dans le traitement du cancer du sein, est ouverte par l'ANSM suite à cinq décès suspects. Les médicaments contenant cette substance active peuvent, en l'absence d'informations complémentaires, toujours être utilisés.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Suite à cinq décès, enquête sur le docétaxel utilisé dans le traitement du cancer du sein
Le docétaxel, une molécule utilisée pour le traitement du cancer du sein, fait l'objet d'une enquête de pharmacovigilance.

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) ouvre une "enquête de pharmacovigilance concernant l'ensemble des spécialités à base de docétaxel". Tous les médicaments contenant cette substance active vont donc faire l'objet d'une enquête. Cette décision de l'ANSM fait suite à cinq décès suspects de patients ayant été traités à base de docétaxel. Cette molécule est utilisée seule ou associée à d'autres pour le traitement du cancer du sein.

En tout, six cas d'entérocolites (inflammation de l'intestin grêle ou du colon) ont été détectés. Trois femmes sont décédées en août dernier, et deux autres en novembre et février. Ces femmes, qui avaient entre 46 et 73 ans, étaient traitées par docétaxel en monothérapie ou en association.

La qualité de ces lots a déjà été contrôlée et ils sont conformes aux spécifications de l'autorisation de mise sur le marché, précise l'ANSM. "Aucune recommandation n'est formulée à date en l'absence d'éléments complémentaires d'investigation permettant d'évaluer le rapport bénéfice / risque dans le cadre du traitement du cancer du sein", ajoute l'Agence dans sa lettre dédiée aux professionnels de santé. Ainsi, les médicaments contenant cette molécule peuvent toujours être prescrits.

La présentation des résultats de l'enquête est prévue le 28 mars 2017.

Léna Corot Journaliste à L'Usine Digitale

Partager

NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS