Suisse: Le PIB rebondit de 1,8% au T2 avec l'assouplissement des restrictions sanitaires

ZURICH (Reuters) - L'économie de la Suisse a rebondi de 1,8% au deuxième trimestre par rapport aux trois mois précédents, l'assouplissement des restrictions liées à l'épidémie de COVID-19 ayant permis d'inverser la contraction observée lors des deux trimestres précédents, selon des données publiées jeudi par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Suisse: Le PIB rebondit de 1,8% au T2 avec l'assouplissement des restrictions sanitaires
L'économie de la Suisse a rebondi de 1,8% au deuxième trimestre par rapport aux trois mois précédents, l'assouplissement des restrictions liées à l'épidémie de COVID-19 ayant permis d'inverser la contraction observée lors des deux trimestres précédents. /Photo prise le 8 avril 2021/REUTERS/Arnd Wiegmann

Le produit intérieur brut (PIB) de la Suisse s'était contracté de 0,4% au cours du premier trimestre 2021.

En glissement annuel, le PIB du pays a progressé de 7,7% au deuxième trimestre, l'assouplissement des restrictions sanitaires ayant considérablement stimulé la consommation privée et le service des secteurs.

"Dans l’ensemble, le PIB au deuxième trimestre a été seulement de 0,5% inférieur au niveau d’avant-crise du quatrième trimestre 2019", a commenté le SECO dans un communiqué.

Selon le SECO, les plus fortes augmentations de valeur ajoutée ont été enregistrées dans le secteur des services, notamment l'hôtellerie-restauration qui enregistre un bond de 48,9%, après avoir été particulièrement touché par les restrictions.

"Le domaine de l’art, du divertissement et des loisirs (+52,9%) a également été marqué par une forte croissance dans le sillage des assouplissements, même si là aussi, la création de valeur reste encore bien en deçà du niveau d’avant la crise", a ajouté le SECO.

L'inflation s'est également accélérée, l'indice des prix à la consommation ayant progressé de 0,9% sur un an en août et de 0,2% par rapport au mois précédent, a rapporté jeudi l'Office fédéral de la statistique.

En juin dernier, le gouvernement suisse a relevé à 3,6% sa prévision de croissance pour 2021 et dit tabler sur une progression de 3,0% du PIB l'an prochain.

(Reportage Brenna Hughes Neghaiwi; version française Lucinda Langlands-Perry, édité par Blandine Hénault)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS