Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Suez remporte 250 millions d'euros de contrats dans la région de la Grande Baie en Chine

Simon Chodorge , , ,

Publié le

Suez a annoncé le 22 mars avoir remporté 250 millions d'euros de contrats en Chine avec des coentreprises chinoise et belge. Les contrats portent sur des projets d'économie circulaire dans la région de la Grande Baie qui ambitionne de devenir une nouvelle Silicon Valley. Cette annonce intervient alors que les présidents français et chinois doivent se rencontrer en France.

Suez remporte 250 millions d'euros de contrats dans la région de la Grande Baie en Chine
Suez a annoncé avoir remporté 250 millions d'euros de contrats en Chine avec des coentreprises chinoise et belge.
© Suez

Vendredi 22 mars, Suez a annoncé avoir remporté trois contrats d’une valeur de près de 250 millions d’euros dans la région de la Grande Baie en Chine. Assurés par Suez NWS, filiale du groupe français en Chine, les contrats portent sur la gestion de l’eau et la valorisation des déchets. Hasard de calendrier, cette annonce intervient quelques jours avant la rencontre officielle entre Emmanuel Macron et le président chinois Xi Jinping en France lundi 25 mars.

Traitement des effluents industriels dans un parc pétrochimique

En coentreprise avec le Chinois Zhuhai Huigang, Suez NWS réalisera la construction et l’exploitation d’une usine de traitement des effluents industriels d’un parc pétrochimique de la zone industrielle de Zhuhai Gaolan (province de Guangdong). Le site aura une capacité de traitement de 25 000 m3/jour. “Le montant total du projet s’élève à 200 millions d’euros pour une durée de 30 ans”, précise Suez dans un communiqué. Il permettra de traiter les effluents et de les réutiliser dans les industries du parc pétrochimique pour préserver les ressources en eau de la région.

À Macao, Suez NWS est en coentreprise avec le Belge Waterleau. La filiale modernisera et exploitera une usine d’assainissement pour porter sa capacité de 144 000 m3/jour à 204 000 m3/jour. Le contrat, qui court sur quatre ans et demi, porte sur 46,5 millions d’euros, dont 23,3 millions d’euros pour Suez. Toujours à Macao et avec Waterleau, Suez NWS exploitera et assurera la maintenance d’une usine de broyage du verre pendant deux ans et pour 1 millions d’euros. “Le sable de verre ainsi produit sera réutilisé comme remblai dans la construction de routes locales”, indique Suez

La Grande Baie veut talonner Tokyo, San Francisco et New York

La région de la Grande Baie est souvent décrite comme la Silicon Valley chinoise. Elle regroupe “neuf villes de la province de Guangdong et les régions administratives de Hong-Kong et Macao” et elle “a pour ambition de devenir, d’ici 2035, la quatrième plus grande baie du monde après New York, San Francisco et Tokyo”, selon Suez.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle