Suez intéressé par la Compagnie du Vent

Le groupe énergétique et environnemental français serait prêt à s'emparer de 50 % du capital de l'entreprise éolienne, valorisée 723 millions d'euros, soit 70 à 80 fois son chiffre d'affaires.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Suez intéressé par la Compagnie du Vent
Y aurait-t-il déjà un effet Grenelle dans l'industrie? C'est la question que l'on peut se poser après l'intérêt porté par Suez à l'entreprise éolienne Compagnie du Vent. Selon le Figaro, Suez aurait déposé une offre pour reprendre la participation de 50% du groupe de BTP espagnol Acciona dans la Compagnie du vent qui valorise la société 723 millions d'euros.

« Effectivement, Suez est intéressé par la Compagnie du Vent », a confirmé une source proche du dossier. Si Suez s'est officiellement refusé à tout commentaire sur ce sujet, un porte-parole a toutefois rappelé l'intérêt du groupe pour ce secteur. « L'énergie renouvelable nous intéresse. Nous avons des ambitions en ce domaine », a-t-il dit.

Selon le Figaro, l'offre de Suez serait la plus élevée, les autres repreneurs potentiels n'ayant proposé selon le quotidien qu'une valorisation de l'entreprise de plus de 650 millions d'euros. Suez serait au contraire, selon Les Echos, au coude à coude avec l'électricien allemand RWE. Le Figaro indique encore que « la proposition de Suez serait assortie d'un certain nombre de garanties concernant l'environnement local et le maintien du management en place. Même si rien n'a encore été signé, les négociations sont entrées dans leur phase ultime ».

Créée en 1989, la Compagnie du Vent affiche un chiffre d'affaires estimé à 11,3 millions d'euros en 2007, dispose de 10 parcs éoliens en France qui totalisent 90 mégawatts et a enregistré un taux de croissance de 1.153% entre 2001 et 2005. Elle dispose par ailleurs de douze nouveaux projets éoliens dont elle a obtenu les permis de construire, à installer dans les deux années à venir et qui représentent une puissance globale de près de 170 mégawatts. Jean-Michel Germa, son P-DG, est l'autre actionnaire de référence de la société.

Philippe Roger


Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS