Suez Environnement prévoit une stagnation de ses revenus

PARIS (Reuters) - Suez Environnement a annoncé jeudi s'attendre désormais à une stagnation de son chiffre d'affaires et de son résultat brut d'exploitation (RBE) cette année en raison de la dégradation de la conjoncture, qui l'amène à durcir son plan de réduction de coûts et à réduire son programme d'investissement.

Partager

Le numéro deux mondial des services à l'environnement s'était dit en avril confiant dans sa capacité à atteindre ses objectifs initiaux, qui incluaient alors des ventes et un Ebitda au moins identiques à ceux de 2011.

"Les volumes de déchets traités en Europe enregistrent une baisse d'environ 4% à fin mai contre 3% à fin mars et l'on note une détérioration plus marquée au Royaume-Uni et aux Pays-Bas sur le deuxième trimestre", explique notamment le groupe dans un communiqué.

Il ajoute anticiper un impact négatif sur son résultat net "qui ne sera que partiellement compensé par des plus values d'ores et déjà enregistrées et les effets à venir du plan d'action".

Le groupe a augmenté de 40 millions d'euros l'objectif de son plan de réduction de coûts Compass et réduit de 100 millions son programme d'investissements.

Pour le premier semestre, Suez Environnement prévoit un chiffre d'affaires de l'ordre de 7,5 milliards d'euros et un RBE proche de 1,13 milliard.

Marc Angrand, édité par Benoît Van Overstraeten

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    AVRIL
ARTICLES LES PLUS LUS