Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Suez Environnement inaugure Plast’Lab, un laboratoire dédié au recyclage des plastiques

Ludovic Dupin , , , ,

Publié le

Le spécialiste de l’eau et des déchets Suez Environnement veut doubler sa production de plastiques recyclés dans les cinq années à venir. Cela passe par l’ouverture du laboratoire Plast’Lab, au Pecq (Essonne), qui doit prouver que ces nouveaux plastiques répondront aux besoins des industriels.

Suez Environnement inaugure Plast’Lab, un laboratoire dédié au recyclage des plastiques © Eric Thibaud

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Lundi 1er décembre, le directeur général de Suez Environnement Jean-Louis Chaussade s’est rendu sur le plus grand site de R&D du groupe au Pecq (Essonne) pour inaugurer un tout nouveau laboratoire, Plast’Lab. "Il a pour but de caractériser de nouveaux plastiques produits à partir de plastiques recyclés", résume Yann Vincent, directeur général du pôle recyclage de Sita France, filiale de Suez Environnement. L’enjeu est de doubler d’ici cinq ans la quantité de plastiques recyclés produits par la société. Aujourd’hui, elle s’élève à 140 000 tonnes sur les 400 000 tonnes récoltées chaque année.

Plast’Lab a nécessité un investissement de 1 million d’euros et compte une dizaine de laborantins. On y retrouve, en modèle réduit, deux machines de plasturgie. La première permet de fabriquer des plastiques à partir de granulés de plastiques recyclés, auxquels sont ajoutés des colorants, des composés minéraux et/ou organiques. Le laboratoire travaille sur quatre type de plastiques : le polytéréphtalate d'éthylène (Pet - bouteilles plastiques), le polypropylène (PP - barquettes alimentaires, bouteilles de shampoing, plastiques automobiles…), le polyéthylène (PE - bâches agricoles) et le polychlorure de vinyle (PVC - tuyaux, profilés de fenêtres…).

La seconde machine est une presse qui réalise des formes à partir du plastique produit. Les pièces finales sont appelées "éprouvettes" et permettent de réaliser des tests de résistance aux chocs, de souplesse, de comportement à la chaleur, de couleur et d’odeur.

70% de plastiques recyclés en 2030

"Il s’agit d’un laboratoire de recherche et d’innovation… et de dialogue", assure Yann Vincent. "De dialogue" car le laboratoire est aussi une voie d’accès pour entrer au cœur des process des industriels. Ainsi, les clients de Suez Environnement soumettent au laboratoire un cahier des charges précis de leurs besoins en plastique. Mission est donnée à Plast’Lab de trouver la recette de matières recyclées qui permet de fabriquer des matériaux répondant aux exigences physiques demandés. Le produit final doit proposer un prix proche, voire inférieur, à celui fabriqué à partir de matière première vierge.

En 2000, environ 5 % du plastique était recyclé chez Suez Environnement. Aujourd’hui, le groupe atteint 30 à 35 % au sein de ses neufs usines européennes. Jean-Louis Chaussade fixe à ses équipes un taux de 70 % en 2030. D’où la nécessité de Plast’Lab : "Chaque plastique est différent et ne se recycle pas de la même manière. C’est tout un monde qu’il faut analyser et comprendre", explique-t-il. Le grand patron mise sur cette technologie car la raréfaction des matières premières et la hausse de leur coût (malgré la baisse actuelle et - sans doute ponctuelle - des cours du pétrole) poussent "les industriels à sécuriser leurs approvisionnements à travers de filières alternatives".

Ludovic Dupin
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle