Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Suez Environnement a entamé des négociations exclusives avec Londres

Publié le , mis à jour le 29/04/2013 À 14H45

Le groupe français Suez Environnement a annoncé être entré en négociations exclusives pour obtenir la collecte et la valorisation des déchets produits dans la partie ouest de Londres pendant 25 ans, un contrat dont il a évalué le montant à un milliard d'euros.

Suez Environnement a entamé des négociations exclusives avec Londres © D.R.

Après le retrait de l'allemand E.ON et de l'indien Tata, Suez Environnement était le seul en lice pour décrocher le contrat de collecte et de valorisation des déchets produits dans la partie ouest de Londres pendant 25 ans. Le groupe français a annoncé ce lundi 29 avril avoir entamé des négociations exclusives pour ce contrat dont il a évalué le montant à un milliard d'euros, 1,9 milliard d'euros en incluant les droits d'entrée pour les déchets de tiers ainsi que la vente de l'électricité produite.

Sita UK, la filiale spécialisée de Suez, est associée pour ce partenariat public-privé (PPP) avec la banque britannique Lloyds Banking Group et le groupe japonais de négoce Itochu, a précisé Suez Environnement dans un communiqué.

Ce contrat, qui porte porte sur le traitement de 300 000 tonnes de déchets ménagers par an, prévoit un investissement de plus de 280 millions d'euros pour la construction d'une usine de production d'énergie - Severnside Energy Recovery Centre (SERC) - dont le permis de construire a d'ores et déjà été délivré. Cette usine produira assez d'électricité pour alimenter l'équivalent de 50 000 foyers, et pourrait également alimenter en eau chaude les entreprises locales. Suez Environnement indique qu'elle devrait entrer en fonctionnement en 2016, si le PPP devait être conclu.

Suez Environnement avait déjà annoncé le 19 avril dernier un contrat dans les déchets de 1,4 milliard d'euros sur trente ans en Angleterre, dans le comté de Merseyside (qui comprend Liverpool). Remporté au sein d'un consortium, le contrat portait sur plus de 430 000 tonnes de déchets ménagers par an.

Le créneau de l'incinération/valorisation des déchets est actuellement en pleine expansion au Royaume-Uni, du fait de l'abandon progressif de la mise en décharge. Un autre important contrat doit être attribué prochainement pour cette fois dans la banlieue nord de Londres ("North London"), mais Suez Environnement a indiqué ne pas faire partie des candidats.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle