Suez dénonce une décision "inacceptable" de l'AMF et "favorable" à Veolia

PARIS (Reuters) - Suez a dénoncé vendredi la position de l'Autorité des marchés financiers (AMF), qui a estimé que sa riposte à l'offre de rachat de son rival Veolia ne respectait pas les règles applicables aux offres publiques.

Partager

Suez dénonce une décision
Suez a dénoncé vendredi la position de l'Autorité des marchés financiers (AMF), qui a estimé que sa riposte à l'offre de rachat de son rival Veolia ne respectait pas les règles applicables aux offres publiques. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Suez, qui qualifie la position de l'AMF d'"incompréhensible et favorisant une nouvelle fois Veolia", dénonce également "un processus décisionnel inacceptable car ne respectant pas les droits les plus élémentaires de Suez".

Le groupe prévient qu'il "fera naturellement valoir tous ses droits", d'autant plus que selon lui la position de l'AMF s'inscrit "en totale contradiction avec la Loi Florange".

(Myriam Rivet)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS