Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Suez : bons résultats, en hausse pour 2007

, ,

Publié le

Le groupe d'énergie et d'environnement Suez se porte plutôt bien : des résultats satisfaisants pour 2007, des prévisions solides et des objectifs optimistes pour son nouvel ensemble avec Gaz de France.

Suez : bons résultats, en hausse pour 2007

Le groupe présidé par Gérard Mestrallet a présenté des résultats supérieurs aux attentes des analystes et a dégagé un bénéfice net record en hausse de 8,8 % à 3,9 milliards d'euros, grâce à une meilleure rentabilité que prévue, alors que ceux-ci tablaient sur 3,155 milliards d'euros.
Suez a vu son résultat brut d'exploitation progresser de 12,4 % à 7,9 milliards d'euros. Son chiffre d'affaires, déjà publié, est en augmentation de 7,2 % à 47,475 milliards d'euros.

Le résultat opérationnel courant est en hausse de 10,5 %. Cette forte progression traduit l'amélioration de la rentabilité dans l'électricité en Europe, la performance du gaz naturel liquéfié (GNL) en Amérique du Nord et le développement des ventes d'électricité en Amérique latine.
Le groupe français a accéléré son développement industriel et ses investissements sont en progression de 60 % par rapport à 2006. Il s'est également développé dans la génération électrique, les énergies renouvelables et le GNL.

La disponibilité du parc nucléaire du groupe a été de plus de 90 % en 2007 a indiqué le directeur général chargé des finances de Suez, Gérard Lamarche. Son concurrent, EDF, a quant à lui enregistré un retrait de la disponibilité de ses réacteurs.
Présent sur le secteur, Suez a conclu en janvier un partenariat avec Total et Areva pour deux réacteurs de troisième génération EPR aux Emirats arabes unis.

Outre sa fusion avec Gaz de France, qui sera effective au premier semestre 2008, Suez table sur des perspectives de croissances prometteuses pour 2008 : croissance du résultat brut d'exploitation de 10 %, investissements supérieurs à 2007, qui porteront sur des capacités de production électrique, dans les énergies renouvelables et les énergies classiques en Europe, Amérique latine et Amérique du Nord.
Le groupe prévoit une vague d'embauche de 110 000 collaborateurs dont 52 000 en France, 10 000 en Belgique pour la période 2008-2012.

Enfin, le nouveau groupe qui va émaner de la fusion entre Suez et GDF, prévoit un résultat brut d'exploitation de 17 milliards d'euros à l'horizon 2010.

Camille Harel

Suez étend ses éoliennes au Canada

Le groupe a annoncé étendre prochainement ses activités dans l'éolien au Canada. En effet, via une filiale, Suez Energy North America, le groupe a acquis en juillet dernier une société canadienne spécialisée dans l'éolien, Ventus Energy pour 86 millions d'euros. En novembre dernier, le groupe a racheté le leader français dans l'énergie éolienne, La Compagnie du Vent, pour 321 millions d'euros.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle