Suez a besoin de temps pour préparer des offres alternatives, dit son président

PARIS (Reuters) - Suez a besoin d'un peu de temps pour préparer des offres alternatives à celle de Veolia, qui pose "beaucoup de questions" en termes de respect de la jurisprudence sur les OPA, a déclaré mercredi le président du groupe, Philippe Varin.
Partager
Suez a besoin de temps pour préparer des offres alternatives, dit son président
Suez a besoin d'un peu de temps pour préparer des offres alternatives à celle de Veolia, qui pose "beaucoup de questions" en termes de respect de la jurisprudence sur les OPA, a déclaré mercredi le président du groupe, Philippe Varin. /Photo prise le 22 septembre 2020/REUTERS/Charles Platiau

Veolia a proposé fin août à Engie de lui racheter 29,9% de Suez avant de lancer une offre sur l'ensemble du capital de son concurrent. Le numéro un mondial du traitement de l'eau et des déchets a donné à Engie jusqu'au 30 septembre pour répondre à son offre.

"Je ne vois pas pourquoi Engie (...) accepterait un ultimatum de quatre semaines", a dit Philippe Varin devant des commissions de l'Assemblée nationale. "Nous avons besoin simplement d'un peu de temps pour préparer des offres alternatives."

Philippe Varin a en outre jugé que la structure de l'offre de Veolia, en deux temps, soulevait des questions en termes de respect de la jurisprudence car elle privilégiait Engie .

"Cette proposition ne respecte pas l'égalité de traitement des actionnaires puisqu'Engie est traité d'une certaine manière et les autres actionnaires un jour verront comment ils sont traités", a-t-il dit.

"Il y a beaucoup de questions à se poser quant à sa conformité (de l'offre) avec la jurisprudence de l'Autorité des marchés financiers et celle de l'Union européenne".

"Lorsque cette deuxième étape arriverait, ce serait trop tard (pour Suez) puisqu'Engie aurait, par sa vente, déterminé un processus par lequel l'engagement est pris de démanteler Suez en France", a ajouté Philippe Varin, en allusion à l'engagement déjà pris par Veolia de céder les activités "eau" de Suez en France en cas de succès de son offre.

"C'est une anomalie pour nous inédite et nous ne pourrons en rester là."

(Bertrand Boucey, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS