Sucres cellulosiques : Renmatix se dote d’une 3e unité aux Etats-Unis

Partager
Sucres cellulosiques : Renmatix se dote d’une 3e unité aux Etats-Unis

La société américaine Renmatix, qui travaille sur la production de sucres cellulosiques à « coûts abordables » pour les marchés des produits chimiques et des carburants renouvelables, a annoncé qu'elle avait acquis des actifs industriels de l’ancienne société Mascoma, à Rome dans l’état de New York. Une nouvelle unité de 5000 m2 est désormais consacrée à la première étape du procédé Plantrose de Renmatix. Ce procédé se compose en effet d’une étape de prétraitement de n’importe quelle matière première cellulosique (le procédé est considéré comme « agnostique » vis à vis de la matière première) en vue de collecter un solide riche en lignine et cellulose. La deuxième étape consiste à traiter ce solide dans de l’eau supercritique pour l’obtention de sucres cellulosiques (C5 et C6) et de lignine. L’unité de Rome a démarré officiellement sa production le 20 avril, et permis le recrutement de 12 salariés. Elle devient la troisième installation de Renmatix aux Etats-Unis et permet notamment d’alimenter le complexe intégré de Kennesaw, en Georgie, qui pratique la deuxième étape de procédé sous fluide supercritique. La troisième implantation est situé à Philadelphie. A noter que Renmatix se démarque des voies plus classiques de traitement de la biomasse cellulosique et qui consistent à utiliser l’hydrolyse acide ou un traitement enzymatique, quand il ne s’agit pas de la gazéification qui conduit à la production de gaz de synthèse.

Total et BASF intéressés par Renmatix

Cette opération est la plus récente d'une série d'initiatives stratégiques et de jalons importants menés par Renmatix au cours des neuf derniers mois, notamment : un investissement de série D par l’énergéticien français Total, l'acquisition du portefeuille de propriété intellectuelle de la société suédoise REAC, et une importante expansion de son complexe intégré en Géorgie. Chacune de ces opérations a permis à Renmatix d’avancer dans la mise au point du procédé Plantrose, en vue de la commercialisation de licences. Renmatix intéresse également BASF qui soutient la société depuis 2012.

Sujets associés

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur Contrôle Commande F/H

ORANO - 09/12/2022 - CDI - La Hague

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

60 - Liancourt

Ravalement d'une maison de maître de 5 logements collectifs locatifs, rue des Arts et Métiers

DATE DE REPONSE 15/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS