Succès de la manifestation Plant Based Summit à Paris

La manifestation Plant Based Summit qui s’est tenue les 19 et 20 novembre au Pavillon d’Armenonville à Paris a rencontré un grand succès. Plus de 500 spécialistes de la chimie du végétal se sont côtoyés sur deux jours dans le cadre de ce congrès-exposition proposé par l’Association Chimie du Végétal (ACDV), en partenariat avec le groupe InfoPro Digital. Une centaine d’intervenants, dont 30% de personnalités internationales, se sont succédés pour participer à quatre séances plénières et 16 ateliers thématiques.

Chimie du végétal : une réalité industrielle

Tous ont fait le même constat : la chimie du végétal n’est plus une opportunité, tant pour les agro-industries que pour l’industrie chimique, mais une réalité industrielle. Déjà des solutions commerciales sont proposées dans de nombreux domaines : peintures, adhésifs, cosmétiques, détergents, sans oublier les polymères avec les PLA, plastiques végétaux à base d'amidons ou PE biosourcé. Bon nombre de recherches arrivent au stade de la démonstration. Pour aider les entreprises, souvent des start-up, à franchir cette étape coûteuse, des outils se mettent en place dans toute l’Europe, par exemple en Allemagne à Leuna, aux Pays-Bas à Delft, en Belgique à Gand, mais également en France avec Pivert, IFMAS , BRI ou TWB.

Le PPP BBI, pour aider à l'industrialisation

De son côté, l’Europe est en passe d’apporter son soutien aux premières réalisations industrielles à travers le programme PPP BBI qui sera officiellement lancé au début de l’année prochaine. Elle supportera ce PPP à hauteur de 1 milliard d’euros pour fixer la construction de nouvelles usines sur le continent. Trop de recherches et démonstrations démarrées en Europe ont débouché par le passé sur des industrialisations en Amérique du Nord ou en Asie pour profiter d’aides publiques plus que généreuses. Preuve supplémentaire de cette évolution de la recherche vers l’industrialisation, le fonds Sofinnova a animé un atelier sur le financement de la chimie biosourcée pour accéder au stade de la production commercialisation, tandis que la société d’ingénierie Ekium a réuni quelques confrères pour présenter des réalisations concrètes dans le domaine.

Bien entendu, la chimie du végétal ne pourra se développer sans un accès à une biomasse abondante et compétitive. Dans le contexte d’une augmentation de la population autour de 9 à 10 milliards de personnes à l’horizon 2050, avec des besoins alimentaires et de produits de consommation démultipliés par l’augmentation du PIB des pays émergents, la question de l’accessibilité de la biomasse a donc été posée. Les réponses viendront de progrès agronomiques conjugués avec le développement de bioraffineries territorialisées et une exploitation plus abondante de la biomasse lignocellulosique.

Vers une feuille de route française de la bioéconomie

Enfin, tout au long de ce congrès, il a été rappelé que les travaux sur la chimie du végétal s’inscrivent dans l’ambition plus large de la bioéconomie. L’Europe, de même que certains pays comme l’Allemagne ou les Pays Bas, ont déjà élaboré des feuilles de route. Christophe Rupp-Dahlem, président de l’ACDV, a fait le constat que la France n’avait pas encore formalisé ses ambitions en matière de bioéconomie, le sujet étant sous la tutelle d’au moins trois ministères : redressement productif, agriculture et recherche. « Des discussions sont en cours pour une coordination » a-t-il néanmoins ajouté.

Certes les ressources fossiles de la planète sont loin d’être épuisées. Mais un recours accru à la biomasse ouvre la perspective d’une réindustrialisation de l’Europe, et tout particulièrement de la France, avec la possibilité d’atteindre l’objectif du facteur 4. N’oublions pas que la bioéconomie est aussi une arme stratégique pour lutter contre ce réchauffement climatique qui nous menace.

Sujets associés

NEWSLETTER Chimie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS