Subsea 7 disposé à améliorer son offre sur McDermott

OSLO (Reuters) - Le groupe parapétrolier norvégien Subsea 7 s'est dit mercredi ouvert à la possibilité d'une offre améliorée sur l'américain McDermott si celui-ci accepte de coopérer avec lui pour identifier de nouvelles synergies.
Partager

Le conseil d'administration de McDermott a rejeté la proposition de Subsea 7 et continue de recommander un projet de fusion avec Chicago Bridge and Iron (CB&I), qui doit en principe être soumis au vote des actionnaires dans une semaine.

"Subsea 7 est ouvert à la possibilité d'une proposition amendée si des discussions avec l'équipe de direction de McDermott lui permettent de découvrir de la valeur additionnelle", a déclaré la société norvégienne, détenue à 20% par le milliardaire Kristian Siem.

L'offre de Subsea rejetée le 20 avril était de 7 dollars par action, soit environ deux milliards de dollars (1,6 milliard d'euros) au total, et certains analystes pensent que le groupe pourrait aller jusqu'à 10 dollars par action, mais uniquement s'il dispose de nouveaux éléments laissant espérer des synergies accrues.

Subsea a réaffirmé mercredi que sa proposition était conditionnée à la rupture de l'accord entre McDermott et CB&I.

(Nerijus Adomaitis, Véronique Tison pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS